Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/12/2017

Une vente d'originaux d'Uderzo reportée mais celle de la collection Rackam maintenue

Uderzo, RackamUne affaire curieuse, celle des originaux d'Uderzo à ses débuts qui devaient être mis en vente aux enchères le 17 décembre 2017 par Huberty & Breyne Auction à Bruxelles. La vente a été reportée, terme diplomatique, car selon le communiqué de la société de ventes aux enchères "une plainte contre X déposée par Albert Uderzo à Neuilly-sur-Seine le 5 décembre 2017, une enquête a été ouverte afin de déterminer les conditions d’acquisition et de détention de ces dessins". La collection Rackam dont ce superbe Secret de l'Espadon sera bien quant à elle mise en vente comme prévue.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Vente Uderzo

24/04/2017

L'Avion qui tuait ses pilotes T2, Tanguy et Laverdure sont très "classic"

Charlier, UderzoJean-Michel Charlier avait en son temps écrit le roman qui a présidé au scénario de Menace sur Mirage F1, album qui précède ce second tome, L'Avion qui tuait ses pilotes. Une occasion de relancer Tanguy et Laverdure dans le cadre d'une collection Classic comme celle consacrée à Buck Danny avec Jean-Michel Arroyo. Si pour le dessin le résultat est à la hauteur des espoirs avec un Matthieu Durand dans la lignée d'Uderzo, précis, inspiré et classique, brillant, le scénario a tout de même un petit air de déjà lu. Au moins pour ceux qui se souviennent de Mirage sur l'Orient. Cela dit soyons réalistes. Charlier le premier se resservait parfois de ses scénarios d'une série à l'autre, de Danny à Tanguy, ce qui n'enlevait rien à son talent ni au plaisir de ses lecteurs.

Lire l'article sur ligneclaire.info : Tanguy et Laverdure, L'avion qui tuait ses pilotes T2, Dargaud Zéphyr, 14 €

28/04/2016

Menace sur Mirage F1, le retour de Tanguy et Laverdure

Tanguy Laverdure, Uderzo, Charlier, DargaudIls ont repris leur envol et, cette fois, dans la plus pure lignée de leur créateur au dessin, Uderzo. Matthieu Durand a mis en images un roman de Charlier, L'Avion qui tuait ses pilotes, sous le titre de Menace sur Mirage F1 prévu en deux volumes. Hormis que Durand a vraiment su s'adapter au style des premiers Tanguy et Laverdure sans louper son décollage, il y a la fidélité parfaite à l'ambiance Charlier. Même si l'histoire est d'un classicisme total et une trame scénaristique bien connue dans des Buck Danny ou déjà avec des aventures des deux pilotes français, le sabotage pour évincer un avion d'un marché capital, on adhère avec nostalgie et plaisir à ce retour des deux chevaliers du ciel.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Tanguy et Laverdure, T1 Menace sur Mirage F1, Classic Dargaud Zéphyr, 14 €

20/06/2015

Le Tour de Gaule d'Astérix, une version anniversaire pour les débuts d'Idéfix

Uderzo, Goscinny, Idéfix, AstérixPar Toutatis, ce n'est pas tous les jours que l'on peut se plonger dans le célébrissime Tour de Gaule d'Astérix en livrée de gala. Un classique cette balade gastronomique des deux héros de Goscinny et Uderzo qui ont fait le pari, malgré les Romains de ramener chez eux un échantillonnage des produits les plus connus de Gaule. Cinquième titre des aventures des deux Gaulois, il a été publié il y a 50 ans.

Lire l'article sur ligneclaire.info en cliquant sur : Le Tour de Gaule version classique, Hachette, 64 pages, 9,95 € Le Tour de Gaule version luxe, Hachette, 128 pages, 39 €

 

28/02/2015

Christie's et Maghen : Hergé, Uderzo, Bilal ou Giraud le 14 mars à Paris pour une journée de vente d'exception

Vente Hergé, Maghen, Christie's, UderzoSi vous voulez voir de très belles planches bientôt à la vente et en découvrir les estimations (très hautes) et peut-être en acheter (!), allez faire un tour sur le site de Christie's et Maghen pour les catalogues des lots qui seront vendus le 14 mars prochain à Paris.

Une planche d'Uderzo des Lauriers de César estimée à 150 000, 200 000 € ouvre le bal suivie par Bilal qui proviennent de la collection Barbier. Partie de chasse ou La Foire aux immortels, on retrouve les grands classiques de Bilal. Manara fait aussi partie du catalogue avec Schuiten, Pratt. Franquin est affiché avec une planche des Hommes Bulles entre autres ou Gaston.

A voir aussi de très belles pièces de Jacobs jamais présentées, Tarquin, Loisel, la plupart des grands noms de la BD sont présents dans cette collection qui sera vendue le 14 mars à Paris chez Christie's. On oubliait Giraud avec Blueberry, Juillard, Berthet, Delaby, Hugault et bien d'autres encore. 446 lots au total seront mis en vente.

Une vente Hergé le même jour

Comme un plaisir ne vient jamais seul, au moins pour avoir le plaisir de voir ces œuvres incontournables, Christie's et Maghen proposent le 14 mars, avant la vente générale, des planches et dessins d'Hergé, une dizaine au total.

CONTACTS
Galerie Maghen : 47 quai des Grands Augustins, 75006 Paris

Christie's : 9 avenue Matignon, 75008 Paris

EXPOSITIONS
New York : du 27 février au 4 mars 2015
Paris : du 11 au 13 mars de 10h à 18h et le 14 mars de 10h à 12h

VENTES
Vente Hergé : samedi 14 mars à 13h
Vente générale : samedi 14 mars à 13h30

01/10/2014

Luc Junior de Goscinny et Uderzo réédité

Luc Junior, Uderzo, GoscinnyLuc Junior reprend du service. Créé par Goscinny et Uderzo au début des années cinquante il s'inscrit dans une sorte de concurrence d'un certain Tintin qui à l'époque désormais avait son journal. Les éditions Albert René rééditent en intégrale accompagnées de bonus les sept albums.

Lire le dossier sur ligneclaire.info en cliquant sur : L'intégrale Luc Junior, Editions Albert René,  20.50 €

11/12/2012

Uderzo en vedette des records établis à la vente aux enchères chez Millon

Uderzo, Millon, vente enchèresComme prévu, les enchères se sont envolées lors de la vente de BD organisée, en duplex entre Paris et Bruxelles, par la Maison Millon. Estimée à 1 million d’euros par les experts, l’ensemble des œuvres a atteint 1 248 000€. 80% des 318 lots mis aux enchères ont trouvé preneur parmi plus de 300 collectionneurs venus du monde entier.  Des records avec une rare planche de Roba extraite de l’album « Jeux de Bill », estimée entre 25 000 et 30 000€, qui a atteint 40 483€. Autre œuvre phare de cette vente, la planche d’Uderzo, extraite de la Grande Traversée, a largement dépassé la valeur expertisée. Estimée entre 70 000€ et 80 000€, elle a été adjugée à 134 948€. 

Tous les records dans l'article complet sur ligneclaire.info en cliquant sur :

Records en salle chez Millon

03/10/2012

Uderzo, la vraie histoire d'une vie consacrée au dessin et une exposition à Paris

uderzo,hors collection,intégrale, galerie obliqueIls sont fous Philippe Cauvin et Alain Duchêne. Ces deux irréductibles Gaulois sortent un monument qui fera date. Et consacré à un autre monument mais de la BD, Albert Uderzo. On ne présente plus Uderzo mais qui connaît vraiment le personnage, le jeune homme qu'il a été dans les années quarante, ses débuts ensuite, ses héros bien avant Tanguy ou Laverdure, Astérix.
 
Sa vie, son œuvre dans les moindres détails et illustrée après des années de recherches qui ont laissé sans voix le dessinateur d’Astérix, voila ce que proposent les auteurs, des inconditionnels d'Uderzo, dans un bel ouvrage, épais comme la bible.
 
Avec le tome un de cette intégrale, Albert Uderzo 1941-1951, on voit tout le génie, le travail d’un garçon de talent qui allait devenir l’un des géants de la BD. Le premier intérêt, et non des moindres de cet ouvrage indispensable, grâce au travail des auteurs, est d’avoir pu retrouver les premiers dessins ou planches, raconter l’histoire d’Uderzo à travers son oeuvre.
 
Des illustrations, des BD comme Capitaine Marvel Jr, Flamberge, des affiches pour son régiment de dragons, Zartan l’homme macaque ou Superatomic Z, la palette d’Uderzo est large, colorée, inventive, jeune certes parfois mais spontanée dans le trait depuis le début. Avec Astérix et son ami Goscinny ce sera ensuite la consécration. Mais on en saura tous les secrets dans le tome 2. Albert Uderzo, l’intégrale T1, Hors Collection, 69 €.

Le 4 octobre inauguration de l'exposition consacrée à l'ouvrage Galerie Oblique – Village Saint Paul 17, rue Saint Paul 75004 – Vernissage à 18h00 

11/07/2012

Uderzo : une intégrale de ses oeuvres de 1941 à 1951

Uderzo, Astérix, Hors Collection, IntégraleC'est une belle idée par Toutatis et un sacré chantier par Bélénos auquel ce sont attaqués avec succès et patience, Philippe Cauvin et Alain Duchêne. Un travail de Romains : ils ont décidés de publier une superbe intégrale de tous les travaux d'Albert Uderzo de 1941 à 1951, les débuts de l'un des plus grands maîtres de la BD.

Si on connait bien sûr Uderzo pour Astérix, Tanguy et Laverdure, Oumpah Pah, on ne sait pas qu'il a eu une carrière pour le moins diversifiée en particulier à ses débuts. C'est avec sa collaboration et une préface de sa main que les deux auteurs se sont lancés dans l'aventure.

On y découvre Flamberge gentilhomme gascon ou Le Prince Rollin, Capitaine Marvel Junior pour le journal Bravo. Des introuvables dont les originaux ont disparu et qu'il a fallu chercher dans les publications de l'époque. Mais dont le dessin porte déjà la marque du talent d'Uderzo.

Sortie prévue de cette intégrale en octobre avec une exposition à Paris, Galerie Oblique. Uderzo l'intégrale, 1941-1951, édition de luxe, Hors Collection, 69 € 

12/01/2010

Avec Pixi la Bd a mis du plomb dans ses bulles

BD PIXI3.jpgC'est une vraie saga, celle de la firme Pixi, qui depuis plus de vingt-cinq ans enchante tous les amateurs de figurines en plomb. Mais il n'y a pas de petits soldats dans le catalogue. Le fondateur de Pixi, Philippe-Antoine Guénard, a pris pour modèles les héros de BD. Tintin bien sûr mais aussi Gaston ou Astérix, Blake et Mortimer, Lucky Luke, les héros du 9e art, le tout en série limitée et peint à la main. Du coup, les collectionneurs très fidèles comme Louis Nicollin s'arrachent les Pixi. Philippe-Antoine Guénard s'est juré de toujours les satisfaire.
Philippe-Antoine Guénard est un homme à idées. Et celle de se lancer dans la figurine en plomb date de 1983, « histoire de créer une entreprise simplement. Et comme mon beau-père Alexis Poliakoff était sculpteur et passionné par les soldats de plomb anciens, cela m'a semblé être cohérent. J'ai voulu aller plus loin avec lui et Pixi est née. » Un vrai têtu, Philippe-Antoine, à une époque où le plastique était roi. Pour commencer, il veut raconter des histoires avec ses figurines. Dans la plus pure tradition il présente ses sujets dans des boîtes qui servent de décor. Il choisit 1900, la Belle Epoque, comme thème de ses premières productions avec une épicerie ou un atelier d'artiste. « Sauf que tout le monde aimait mais que les ventes ne décollaient pas », avoue, sourire en coin, le créateur de Pixi.

Alors il a encore une idée, une vraie bonne idée, difficile à matérialiser certes mais qui fait mouche : « J'ai fait le siège des créateurs de mode, des grands couturiers en leur proposant que chacun crée une figurine en plomb portant une robe de sa marque. J'ai eu au moins trois cents rendez-vous et autant de refus. Jusqu'au jour où Patou a dit oui. Les autres ont suivi. » Commence alors les vrais débuts de la saga Pixi avec Disney France qui lui fait faire des Mickey en plomb et enfin, cerise sur le gâteau, la Fondation Hergé qui lui confie Tintin et Milou, Tournesol, la Castafiore et l'incontournable capitaine Haddock. « C'est un Tintin extrait de l'album Le Lotus Bleu qui a été le coup d'essai. Alexis Poliakoff a réussi merveilleusement à dégager l'esprit d'Hergé dans ses figurines. Le succès était là. Et dans la foulée Gaston, sous la houlette de Franquin en personne, a suivi. Imaginez Franquin découvrir son Gaston en 3D, un bonheur étonnant. Il a lui-même corrigé les maquettes. » Philippe-Antoine Guénard en est encore ému. Mais personne, et encore moins lui, ne pouvait imaginer le marché que la figurine en plomb, le "Pixi", allait devenir.

BD PIXI 1.jpgUderzo rejoint aussi le monde du plomb avec Astérix et Obélix, puis tous les personnages imaginés avec Goscinny, alors que des esprits chagrins avaient prédit que jamais cela ne marcherait pour le petit Gaulois. Reste que, comme le dit avec fermeté Guénard : « On ne sait pas combien faire un Pixi est difficile. Tout est fait à la main, dans notre atelier de Normandie. C'est un travail long et délicat ce qui explique le prix de vente, des tirages faibles et, surtout, il ne faut jamais saturer le marché. » Résultat, ceux qui ont fait le succès, les collectionneurs, sont depuis plus de vingt ans toujours au rendez-vous. Des passionnés (lire ci-contre) qui craqueront aussi bien pour un Lucky Luke ou un Nestor Burma de Tardi que pour le magnifique défilé en plomb tiré de celui de Jean-Paul Goude sur les Champs-Élysées en 1989.

Aujourd'hui, on sait moins que Pixi c'est aussi Plastoy, des figurines en plastique toujours réalisées avec le souci de la qualité. Elles représentent désormais 70 % d'un chiffre d'affaires qui flirte avec les 8 millions d'euros environ. En plus du plomb, Philippe-Antoine Guénard vient aussi de miser sur le bronze avec un superbe duo Corto Maltese et son ennemi Raspoutine d'après Hugo Pratt. Jamais à court d'idées, il a encore des projets plein la tête, avec toujours la BD pour partition.