Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/06/2017

Tizombi, un appétit féroce avec William en dédicace à Sérignan

William, SérignanUne gamine qui broie du noir avec des parents qui passent leur temps à s'engueuler et à se flanquer des tartes, un cimetière très sympa avec quelques autochtones qui bouffent du cadavre, voilà le décor de ce petit dernier de Cazenove et William au dessin. Tizombi est une série que n'aurait pas renié Mercredi Adams, chronique d'une jeune fille épargnée par les (gentils) profanateurs de  sépulture pour cause de talent littéraire. Des histoires courtes drôles et décalées avec des personnages qui savourent au sens propre du terme tous les voisins ou égarés de passage dans leur cimetière. Sauf bien sûr leur nouvelle copine qui s'installe chez eux. A noter que William sera au prochain festival de Sérignan.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Tizombi, Bamboo édition, 10,60 €

31/05/2017

Le 22e festival de Sérignan c'est les 3 et 4 juin

Sérignan, BalezEn route vers le futur et le festival BD de Sérignan 2017 (près de Béziers) dont c'est le thème cette année les 3 et 4 juin. On va y retrouver sous la présidence d'Olivier Balez toute l'équipe de la série éditée par Rue de Sèvres, Infinity 8. La science-fiction est donc à l'honneur, une vision volontairement assez classique, un brin rétro, celle d'un space opéra que Lewis Trondheim avec aussi Kris ou Vehlmann a mis en scène sur huit albums dont le quatrième, celui de Trystram vient de sortir. Une trentaine d'auteurs seront de la fête et on décernera comme chaque année le Prix de la ville au meilleur premier album.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : Festival Sérignan

12/05/2017

La Vie en Trolls, Mourier à Béziers avant Sérignan

Mourier, sérignanJean-Louis Mourier s'expose à la médiathèque André Malraux à Béziers. L'exposition « La vie en Trolls » se tiendra jusqu'au 3 juin et réunit des classiques de la peinture mondiale que le dessinateur de BD s'amuse à revisiter. Le vernissage de l'exposition a lieu le samedi 13 mai à 11h, en présence de l'artiste.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : expo Mourier

03/12/2015

Rencontre-dédicace avec Pascal Croci à Sérignan le 4 décembre

Pascal Croci, SérignanPascal Croci est l'invité d'une rencontre-dédicace qui se déroulera le 4 décembre à Sérignan dans l'Hérault à 18h30. Croci est un habitué du festival de Sérignan qui s'y tient depuis vingt ans.

Cette fois Pascal Croci, scénariste et dessinateur, que l'on connait en particulier pour l'exceptionnel Auschwitz mais aussi pour Marie-Antoinette sweet lolita ou Adolphe d'après Benjamin Constant, viendra parler de son actualité avec le recueil La Bible des vampires sorti en septembre dernier. Entrée libre et gratuite.

Le lendemain 5 décembre, Pascal Croci animera un atelier dessin à 10h30 pour un public adolescent et adulte sur réservation à la Médiathèque Samuel Beckett de Sérignan. 04 67 39 57 50.

04/06/2015

Bruno Heitz, après Pétain, va faire enlever Simenon

Bruno Heitz, SérignanBruno Heitz était au dernier festival de Sérignan. Auteur du subtil et drôle, J'ai pas volé Pétain mais presque, son dernier album, après un De Gaulle au Petit Clamart dans le même ton, sa passion pour le roman de Renard, Bruno Heitz s'est confié à ligneclaire.info pour ses prochaines sorties.

Lire le texte complet sur ligneclaire.info en cliquant sur : Interview Bruno Heitz

 

21/05/2012

17e Festival de Sérignan, l'humour au pouvoir les 26 et 27 mai

BD SERIGNAN2.jpgHumour toujours, ce sera samedi et dimanche prochain le thème du festival BD de Sérignan dans l’Hérault. Pour sa 17e édition le rire est à l’honneur histoire d’oublier la crise et son triste cortège de mauvaises nouvelles, de catastrophes annoncées. L’humour au pouvoir une bonne fois pour toutes, un joli slogan.

Place à la dérision avec comme président Edika, maître en la matière, pilier de Fluide Glacial. Edika c’est l’art subtil de l’humour décalé, de héros improbables qui savent à la fois se moquer d’eux-mêmes et se prendre au sérieux.

Avec Edika c’est plus d’une trentaine d’albums le plus souvent au scénario improvisé mais qui font toujours mouche. En vedette la famille Bronsky et leur chat Clark Gaybeul. Un dessin assez rond, généreux pour les formes et la taille des sous-vêtements.

Sérignan, Edika, Tronchet, Margerin, DubaÀ ses côtés Frank Margerin (motard et grand copain du Montpelliérain Ptiluc) viendra sous les platanes de la promenade avec son dernier album, Je veux une Harley. Comment à cinquante ans on peut avoir envie de se faire plaisir et redevenir un grand enfant. La vie est si courte. Un album composé d’histoires brèves et la découverte d’un monde à part, les heureux propriétaires d’une Harley Davidson.

Didier Tronchet sera aussi de la fête. Le père de Jean-Claude Tergal a revisité l’humour lui aussi. Des personnages vrais, sans concession, dont on ressent avec eux les joies ou les peines, Tronchet se définit comme non pas un dessinateur mais comme un raconteur d’images.

Au total ce seront vingt-trois auteurs qui animeront ce 17e festival. On retrouvera avec plaisir Pierre Duba, Behem, Laetitia Coryn, Anne Sibran Mic ou Laurence Tramaux. Sept jeunes auteurs dont les travaux seront exposés à la Médiathèque ont été nominés pour le Prix de la Ville. Un jury auquel participera Midi Libre devra choisir parmi eux celui qui a signé le plus prometteur album de l’année.

Sérignan organise aussi pendant ces deux jours un concours de scénario. Enfin des animations pour les plus jeunes auront lieu le matin avec des projections de dessins animés de Tex Avery.

25/03/2012

Sérignan: un 17e festival pour le rire et l'humour

BD SERIGNAN.jpgPour tous les fans du festival BD de Sérignan, voici une copie de la page d'accueil du site. Une belle thématique pour 2012 avec bientôt la liste de tous les auteurs présents les 26 et 27 mai.

Le président du festival sera cette année Edika. Et la tendance à l'humour, pas la guerre.

Lire la suite

23/05/2010

Nicolas Debon primé à Sérignan pour le Tour des Géants

Nicolas Debon a été primé samedi soir à Sérignan dans le cadre du 15e festival. Il a reçu le prix de la ville qui récompense traditionnellement un premier album. C'est le maître italien de la ligne claire qui lui a remis le prix. Vittorio Giardino, auteur entre autres de Max Fridman, était l'invité d'honneur de Sérignan. Et en rappel la chronique parue sur le Tour des Géants il y a un an pour le Tour de France alors dans la région.

BD Sérignan 10 014.jpgAlors que la Grande Boucle passe dans la région, la saga du Tour s'offre une première, une BD qui raconte par le détail une édition mythique, celle de 1910.
Ils étaient 110 au départ du huitième Tour de France. Quarante seulement seront à l'arrivée des 4 735 kilomètres parcourus par le peloton en passant par Nîmes et Perpignan. Et pour la première fois dans son histoire le Tour allait gravir les cols des Pyrénées. Un défi incroyable pour l'époque. Nicolas Debon, scénariste et dessinateur de ce Tour des Géants (Dargaud, 14,50 €) s'est lancé « sans vraiment réfléchir dans l'aventure et sans connaissances particulières en cyclisme ». Un novice, Debon qui a traité son sujet « comme une enquête pour que le côté humain fonctionne ».

Il raconte étape par étape les péripéties de ce Tour mythique dans lequel vont s'affronter deux « géants », Faber le Luxembourgeois et Lapize surnommé Tatane, sous l'oeil d'un troisième larron, Garrigou alias le Dandy. Pour ses débuts en BD, Nicolas Debon déroule son Tour avec brio et panache comme celui de ces forçats du vélo dont il nous raconte l'épopée faite de souffrance et d'abnégation.

Incroyables les conditions dans lesquelles les coureurs en 1910 s'élançaient sur le Tour. « Qui se souvient, renchérit Debon, que les vélos commençaient à peine à bénéficier des innovations techniques, les freins, la roue libre et, incroyable, la roue arrière que l'on retourne dans les montées pour démultiplier les pignons. » Debon montre les contrôles draconiens malgré l'absence de signalisation et des routes abominables. Si on aide les coureurs ils sont mis à l'amende. A eux de réparer en cas de crevaison. Et fleurissent déjà sur le Tour, hormis l'alcool, des produits dopants.

Une vraie leçon d'Histoire et un grand coup de chapeau aux fous de la petite reine de 1910 dont la plupart seront tués en 1914.

17/05/2010

Du 21 au 23 mai : Festival de Sérignan, l'adaptation pout thème et Vittorio Giardino président

BDFRIDMAN.jpgLe festival de BD de Sérignan près de Béziers en est, les 21, 22 et 23 mai, à sa quinzième édition. Le thème de 2010 sera l’adaptation qu’elle soit cinématographique ou littéraire en BD.

Devenu le rendez-vous printanier des amateurs de bulles Sérignan sera présidé par l’un des grands maîtres de la ligne claire, l’italien Vittorio Giardino. Un événement d’autant plus rare que Giardino se déplace rarement.

Auteur des aventures du détective Sam Pezzo ou de l’album Little Ego libre adaptation érotique de Little Nemo, Vittorio Giardino a lancé deux séries devenues incontournables. Dans Jonas Fink c’est l’ex-Tchécoslovaquie qui lui sert de décor. Dans Max Fridman (notre photo) édité chez Glénat, Giardino embarque son héros, journaliste, dans la guerre d’Espagne à la recherche d’un ami engagé dans les brigades internationales.

Avec un sens inné de la ligne claire, un trait sensuel et réaliste Giardino a imposé sa marque. Excellent illustrateur, il a signé les Unes de Glamour International ou de L’Unita.

A ses côtés on retrouve Guillaume Bouzard et le tome­ I de son Autobiography of a mitroll, Matt Konture, Guillaume Guerse cofondateur des éditions Les Requins Marteaux qui auront droit à Sérignan à un coup de projecteur avec une exposition à la Médiathèque.

A rencontrer également Pierre Duba et Edmond Baudoin accompagné de son fils Hugues scénariste de son dernier album Le Parfum des Oliviers, Killofer et Fabcaro. Un fidèle, Daniel Bardet, scénariste des aventures de la série Les Chemins de Malefossse sera aussi sous les platanes.

Une mention spéciale pour deux auteurs de Fluide Glacial, Hugot qui dédicacera Pépé malin et Edika avec Clark Gaybeul T 1.

Le jury aura à désigner samedi 22 mai le prix de la ville du meilleur premier album proclamé le soir même. Six très bons titres sont nominés : Le Tour des géants de Nicolas Debon, Lydie de Jordi Lafébre, Ma vie de Wouf  de Mic, Jules Vernes, mode d’emploi d’Eric Nosal, La Vengeance d’une femme de Lilao et Le Bleu est une couleur chaude de Julie Maroh.

Animations et expositions ponctueront cette quinzième édition. Dans un espace intitulé Black Dox des auteurs s’affronteront avec des batailles amicales de dessins et des concerts auront lieu. Un festival très ouvert, en perpétuelle évolution, Sérignan maintient son niveau.

28/05/2009

A Sérignan, les héros sont toujours les bienvenus

Une 14e édition les 30 et 31 mai sous le signe des héros et des antihéros de BD, le festival de Sérignan près de Béziers s'est choisi un thème pas banal. Le héros est-il toujours un preux chevalier blanc sans faille ou un paumé à qui le hasard donne sa chance ? A vous de le découvrir avec le très beau plateau d'auteurs en dédicace qui dévoileront les mille et une facettes de leurs personnages.

BD HARDY.jpgAnnie Goetzinger sera la présidente 2009. A elle la conception de l'affiche et l'arbitrage final si besoin est qui désignera, c'est une tradition, le meilleur premier album paru en 2008. Il sera choisi parmi cinq jeunes lauréats nominés. Mais Goetzinger, c'est avant tout la brillante dessinatrice de La Sultane Blanche, Paquebot, la complice du scénariste Pierre Christin. Elle signe aujourd'hui avec lui chez Dargaud la série Agence Hardy, une héroïne de charme et de choc qui au début des années cinquante devient détective privée, femme solitaire antihéros dans un milieu de héros masculins.

Un regret, celui lié au forfait de dernière minute d'un autre grand nom que l'on voit très rarement en festival, Vittorio Giardino, dessinateur et scénariste italien. A rencontrer sans faute également Jean-Claude Denis aux talents multiples. Auteur de Luc Leroi ou du magistral Quelques mois à l'Amélie, du Sommeil de Léo il vient de sortir Nouvelles du monde invisible (Futuropolis) dans lequel il s'est mis lui-même en scène. Des petits moments de bonheurs, les nôtres, les siens. Toujours tendre et pudique, Denis nous mène par le bout du nez et on aime ça. Parmi la vingtaine d'auteurs présents sous les platanes de la Promenade de Sérignan vous pourrez aller à la rencontre de Pierre Duba, de Matt Konture, Killofer, Reno Lemaire, Ptiluc, Salim Kafiz. Behem, Mélaka, Laurence Tramaux seront aussi de la fête.

Côté animations, le festival a recentré ses choix, a enrichi ses offres avec originalité et volonté. Un atelier d'écriture en BD le samedi 30 puis de manga le dimanche 31, une table ronde sur les héros et ces fameux antihéros, une lecture théâtralisée, un café d'art, une projection du film d'animation L'Ile de Black Mor, Sérignan, l'espace du week-end de Pentecôte, va s'imposer comme lieu de rencontres pour tous. Deux expositions seront inaugurées. La première consacrée aux planches originales d'Annie Goetzinger à la Médiathèque et celle qui rassemblera les dessins de Julien Cassignol.

L'humain, un drôle d'animal

Des personnages à corps humain et à tête d'animal, héros à part entière, une tendance qui s'affirme en BD même si elle n'est pas nouvelle. Deux albums viennent d'adopter ce principe avec talent.

BD GRANT.jpgC'est Alexis Nesme, présent à la Comédie du Livre de Montpellier, qui ouvre le bal avec son adaptation des Enfants du Capitaine Grant. « Je voulais travailler dans l'univers du XIXe siècle dont j'aime les récits de grands voyages lointains, d'expéditions. Et les textes de Jules Verne sont parfaits dans ce domaine ». Pour ajouter une saveur supplémentaire à son travail Nesme a donné à ses héros des têtes d'animaux, « un autre univers que je voulais explorer. Chaque animal symbolise le caractère du personnage. Une grenouille pour le géographe français de l'histoire par exemple ».  Au total un travail riche et graphiquement très élaboré, des couleurs qui s'imposent, une couverture dans la tradition des Verne de l'époque, la série sera publié en trois volumes (Delcourt, 9,95 €).

BD VIERGES.jpgLe Bois des Vierges avait connu une première sortie aux défuntes éditions Laffont. Le tome 1 ressort chez Delcourt enrichi d'un très beau cahier de croquis. Les humains et les animaux se livrent une guerre sans merci après avoir rompu leur pacte de paix. Jean Dufaux a écrit un conte fantastique réaliste pour Béatrice Tillier dont le dessin est d'une rare finesse, souple et violent à la fois, prenant. Ces héros à tête d'animaux sont émouvants et humains au possible. Une grande réussite, le tome II sortira en 2010.

Vol sans retour

BD MAYDAY.jpgUn crash inexpliqué en pleine jungle colombienne, un copilote survivant miraculé, le vol des boîtes noires, ce premier volet de la nouvelle série Mayday a du punch. Youssef Daoudi scénariste et dessinateur sait raconter une histoire. Son héros, le copilote sera le fil conducteur de l'enquête qui commence. Sécurité aérienne remise en cause, avions poubelles, politiciens véreux, le thriller est bien ficelé. Peu à peu les éléments du puzzle vont se mettre en place. On assiste à la reconstitution du drame et on découvre que la vérité n'est pas aussi simple que cela paraît. De quoi ne plus prendre l'avion décontracté. Mayday, Glénat, 13 €.

 

A l'abordage

BD MOON.jpgAventure adaptée encore, celle des Contrebandiers de Moonfleet le roman de J.M. Falkner dont Fritz Lang a fait un film devenu un classique. Igor Szalewa au scénario et Marion Mousse au dessin, lui ont donné un relief saisissant en noir et blanc. Un trésor de pirates, un jeune orphelin maltraité par sa tante, une crypte mystérieuse, on baigne dans une atmosphère où aventure, la grande dont on rêve, est reine. Le jeune garçon aura un compagnon de fortune, Bloch le contrebandier, mais finira par atteindre son but. Il y a un bon suspense aussi dans ce roman graphique au format inhabituel. Moonfleet, Glénat, 20 €.