Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/10/2017

Le Journal d'Aurore T2

Maupré, Rue de SèvresElle est de retour l'improbable, l'imprévisible Aurore avec son petit nez en "trouspette" comme disait ma grand-mère. Elle va passer au lycée, adolescente spirituelle que l'on a envie comme ses parents ou sa jeune sœur d'exiler sur Mars pour les cinquante ans à venir. Pas méchante la diablesse, touchante aussi. Mais si, souvent. Marie Desplechin a donné vie à Aurore. Du livre à la planche, on ne va pas s'en plaindre car le tome 2 de son Journal à Aurore est un petit bijou d'humour primesautier quand bien même parfois on est bien obligé de constater qu'il y a des baffes qui se perdent. Agnès Maupré rencontré à Angoulême dont on avait adoré Milady de Winter est au dessin joyeux, tout aussi responsable de cette amitié sensible qui désormais nous attache à ce petit monstre filiforme qui pousse en plus la chansonnette.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Le Journal d'Aurore, T2 Rien ne va plus, Rue de Sèvres, 16 €

09/08/2017

Les Petites Victoires, et grandes joies

Yvan Roy, Rue de SèvresIl y a des ouvrages qui à la fois font pleurer et du bien au cœur. La vie n'est pas un parterre de roses mais dans quelques circonstances que ce soit elle mérite d'être vécue. Il faut des fois du courage, de la volonté et beaucoup d'amour. C'est ce que montre avec  une rare émotion Yvon Roy dans Les petites Victoires. Un monde qui s'écroule, un enfant autiste, un mot qui fait peur, un choc dévastateur et puis la lutte, confiante pour bâtir une autre monde dans lequel chacun a sa place. Une leçon de vie, pas un un bouquin sur l'autisme, une expérience personnelle qui mérite d'être lue pour comprendre et pour certains se sentir moins seuls. Yvon Roy retrace son propre combat au côté de son fils autiste.

Lire tout l'article sur ligneclaier.info : Les Petites Victoires, Rue de Sèvres, 17 €

11/05/2017

Petit Vampire, un bien agréable retour

Sfar, rue de sèvresLe retour d'un des plus séduisants, attachants personnages né de l'imagination de Joann Sfar. Petit Vampire est revenu et on va savoir enfin comment il est devenu qui il est et pourquoi. Sfar n'a pas voulu se lancer dans une suite mais dans une explication narrative et historique, temporelle des origines et du destin de Petit Vampire et de sa maman. Ces nouvelles aventures que Sfar a écrites avec Sandrina Jardel, qu'il a dessinées et que Brigitte Findakly a mises en couleur sont une ouverture bien tournée, souriante, qui permet aussi de raccrocher si besoin aux autres albums de ce Petit Vampire qui nous avait laissé un peu seul, sans nouvelles, depuis dix ans. Alors sans en dire (beaucoup) plus, il faut partir à la découverte de Pandora et de son fils en grand danger. Sortie le 10 mai.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Petit Vampire, les nouvelles aventures, Rue de Sèvres, 13 €

08/05/2017

Verte, tu seras sorcière ma fille

Rue de SèvresUne petite fille  qui aimerait bien mener une vie normale, avec des copines, des copains, sauf que quand on est l'héritière d'une grande lignée de sorcières ce n'est pas simple. Quand en prime, on vous a affublé du délicieux prénom de Verte, il ne reste plus qu'à tirer l'échelle et tenter de trouver des solutions honorables pour tenter de vivre comme les autres enfants. Verte trouve sa mère très fatigante. Une BD jeunesse qui a un vrai charme, normal pour des sorcières. Ce que ne sont pas, si ce n'est pour leurs jolis dons respectifs de scénariste et de dessinatrice, Marie Desplechin et Magali Le Huche.

Lire l'article sur ligneclaire.info : Verte, Rue de Sèvres, 14 €

02/05/2017

Streamliner, plein gaz sur la ligne de départ avec Fane

Fane, Rue de SèvresUn road movie, un stream movie, une histoire de chevaux (vapeur), de jolies bikers filles, de fureur et de vitesse, sans oublier une dose de polar, Fane est de retour avec un beau bouquin qui déménage sur plus de 160 pages pour le tome 1. Il y en aura deux de ce Streamliner que ligneclaire avait proposé en avant première avec une interview de Fane. Un dessin que Fane a lâché et qui prend corps autour de Lisa Dora Station en plein désert où s'est planqué une vieille gloire des records de vitesse, Evel O'Neil. Son paradis perdu va devenir le centre du monde pour ceux qui veulent prendre la place de Billy Joe, tenant du titre du meilleur runner remis en jeu chaque année dans une course mythique. Attention le vert est mis et pas de pitié pour les escargots. Fane sera à la prochaine Comédie du Livre à Montpellier sur le stand de la librairie Azimuts.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Streamliner, T1 Bye bye Lisa Dora, Rue de sèvres, 22,50 €

30/04/2017

La Cité sans nom, une amitié sans détour

Rue de SèvresUne Cité qui prend le nom de ses derniers conquérants, une ambiance très asiatique médiévale aussi bien pour les personnages que pour les décors, des combats de jeunes guerriers qui doivent faire leur preuve, une amitié qui dénote, ce premier volume d'une trilogie destinée aux jeunes ados est très bien conçue, bourrée d'action et de vie. Faith Erin Hicks est une auteure canadienne qui signe scénario et dessin. La Cité sans nom est un récit très ouvert et séduisant avec tous les ingrédients nécessaires aux bons romans d'aventure.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : La Cité sans nom, T1 Menace sur l'empire Dao, Rue de Sèvres, 16 €

26/03/2017

Wake up America, T3 - la ségrégation, "un problème américain"

Rue de SèvresLa lutte contre la ségrégation raciale et pour les droits civiques aux USA a été longue, dure, parfois mortelle pour ses défenseurs. John Lewis en a été l'un des leaders récompensé par le président Obama. On a du mal aujourd'hui à comprendre, à concevoir comment les états du Sud étaient restés sous le coup d'une haine ordinaire des Noirs héritée du temps de l'esclavage. Avec ce tome 3 de Wake up America on en arrive à la dernière ligne droite de la biographie de Lewis, celle des marches en 1963 et 1965 qui finiront enfin par imposer une égalité raciale à tous les niveaux de la vie quotidienne des Noirs américains dont le droit de vote. Mais à quel prix et en craignant toujours que les vieux démons ne ressurgissent.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Wake up América, T3-1963-1965, Rue de Sèvres, 15 €

 

20/01/2017

Proies faciles, les vieux font de la résistance

Rue de Sèvres, Miguelanxo PradoMiguelanxo Prado n'a plus rien à prouver en matière de BD et pourtant, avec sa première apparition chez Rue de Sèvres il montre que son talent est en perpétuelle progression, en évolution permanente.  Certes on pourra parler de polar social  avec Proies faciles mais, plus que l'enquête menée avec un réalisme pertinent, c'est la description d'une Espagne, celle des petites gens, saignée sans vergogne par la "finance" que met en scène Miguelanxo Prado. Et avec quelle authenticité, un sens du détail, de la violence ordinaire qui pend au nez de tout un chacun dans un monde qui n'a aucune pitié pour les gens sans défense. Si on y ajoute un dessin qui accentue volontairement le trait, rendant encore plus humains et émouvantes les vraies victimes de ce polar qui ne sont pas celle que l'on croit, on a avec ces Proies faciles une œuvre forte et sans concession.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Proies faciles, Rue de Sèvres, 18 €

 

23/10/2016

Bonne continuation, surprise à tous les étages avec Olivier Tallec

Tallec, rue de sèvresAvec Bonne Journée, Olivier Tallec avait déjà convaincu de ses qualités de dessinateur de presse, maniant la dérision à fleur de crayon et de pinceau, en s'autorisant des incursions incisives dans tous les domaines. Il aurait eu tort de ne pas enchaîner avec cet album qui nous souhaite une Bonne Continuation et s'envole vers de sommets d'humour à froid, sans rire mais à en mourir. De rire.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Bonne continuation, Rue de Sèvres, 14 €

 

14/10/2016

Un Bruit étrange et beau, Zep avec amour

Zep, Rue de SèvresUn parcours de foi, de passion et d'amour, Zep surprend une fois encore. Dans Un Bruit étrange et beau, il imagine la confrontation au monde d'un homme qui s'en est retiré depuis 25 ans. Un moine Chartreux qui, pour finalement satisfaire les besoins financiers de son ordre accepte un héritage. Mais ira au bout de ses révélations. Zep accompagne son héros, un tandem dont on sent les interrogations communes, les doutes ou les certitudes malmenées. Sur un scénario en teintes douces et amères aussi, il signe avec émotion un récit qui prend au cœur.

 

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Un Bruit étrange et beau, Rue de Sèvres, 19 €