Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/02/2015

Riad Sattouf reçoit le Fauve d'Or à Angoulême pour L'Arabe du Futur

Riad sattouf, arabe du futur, angoulême palmarès, fauve d'or 2015Riad Sattouf reçoit le Fauve d'Or, prix du meilleur album pour L'Arabe du Futur (Allary Editions) au 42e Festival d'Angoulême. On ne peut que se réjouir de cette récompense et de la superbe reconnaissance, après le Fauve d'Or décerné à Pascal Brutal en 2010, qu'elle apporte à nouveau à Riad Sattouf pour cet album autobiographique (Riad Sattouf lors de son passage à Montpellier au printemps 2014).

Le Prix de la série va à Last Man (Casterman). Le Prix révélation va à Yékini le roi des Arènes. Le Prix Patrimoine va à San Mao petit vagabond. Le Prix du Polar SNCF est remporté par Petites coupures à Shioguni. Le Prix Spécial du jury a été attribué à Chris Ware pour Building Stories (Delcourt). Prix Jeunesse à Royaume du Nord et Prix de la BD alternative à Dérive Urbaine.

Un palmarès 2015 assez équilibré qui fait place aux productions "tendances" et au travail des petits éditeurs. On se réjouit en particulier pour Riad Sattouf et Chris Ware, sans oublier Les Vieux Fourneaux pour Lupano et Cauuet.

02/06/2014

Riad Sattouf en dédicace et rencontre chez Sauramps le 4 juin

Riad sattouf, Casterman, Sauramps Polygone, Arte éditionsRiad Sattouf est à Montpellier le 4 juin. Invité de la librairie Sauramps il viendra avec son dernier album, L'Arabe du Futur (Allary Editions).  Riad Sattouf dédicacera de  16h à 17h30 à la librairie Sauramps Polygone. Il sera ensuite l'invité à 18h30 d'une rencontre à la Médiathèque Centrale Émile Zola de Montpellier, 218 boulevard de l'aéroport international. Cette rencontre sera animé par ligneclaire.info

Dans L'Arabe du Futur, Riad Sattouf raconte son enfance, de la Libye à la Syrie. Un récit intimiste d'une grande clarté, sans lourdeurs, où on sent le poids de l'émotion.

De 1978 à 1984, de mère française et de père syrien, il va découvrir avec sa famille la Libye où son père a obtenu un poste d'enseignant. On est au sommet de la puissance de Khadafi. Complètement obnubilé par l'évolution des peuples arabes, de confession sunnite, Abdel-Razak Sattouf a un respect profond pour les leaders de l'époque, seuls capables d'offrir selon lui un avenir et vit aussi dans le souvenir de Nasser qui a permis à l'Egypte de se soustraire aux conytraintes occidentales.

Dire que la vie au quotidien de Riad est simple, pas sûr, mais comme tout enfant il prend ce qui est à prendre tout en faisant des constats. La vie d'un petit garçon, blond, et expatrié en Libye dans un milieu assez fermé est compliquée. Plus difficile, ce sera ensuite la Syrie, celle d'Hafez al-Assad, d'où son père est originaire. Riad a grandi et découvre une culture et une langue où il lui faut tout apprendre.

En écrivant ce recueil de souvenirs d'enfance, il y en aura trois, Riad Sattouf veut témoigner de la vie de son père, des rencontres qui le mèneront lui à ce qu'il est aujourd'hui. Une auto-biographie pas si sereine mais riche, précise, passionnante car atypique et intelligente dans sa forme. L'Arabe du futur est la BD RTL du mois de mai.