Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/07/2018

Saint-Malo, l'affiche Quai des Bulles 2018 signée par Clément Oubrerie

Quai des bullesVoici l'affiche de Quai des Bulles 2018. C'est Clément Oubrerie qui la signe puisque c'est lui qui a été le lauréat 2017 du Grand Prix de l'Affiche. Décerné par le festival Quai des Bulles, ce prix récompense un auteur que l’équipe apprécie particulièrement. Cette année le festival aura lieu du 12 au 14 octobre en raison du départ de la Route du Rhum quelques jours plus tard.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : Quai des Bulles

27/10/2017

Voltaire amoureux, c'est pas la faute à Rousseau

Oubrerie, Les Arènes« Je suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire, le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau. » On les connait tous ces paroles de Gavroche dans les Misérables. Hugo les a rendu immortelles. Mais qui était vraiment Voltaire ? L'aimable vieillard au look d'empereur romain ou le fringant jeune homme, brillant, séducteur ? Clément Oubrerie a choisi. Voltaire amoureux est le titre de la première partie de l’œuvre qu'il consacre à François Marie Arouet vrai nom de l'écrivain. Un garçon qui ira loin, pas simple parfois mais le grand esprit de son siècle et dont on se revendique toujours aujourd'hui. Esprit des Lumières qui incitera à la Révolution, arriviste aussi imbu de lui-même, embastillé, Voltaire courtisera les puissants et sera un Zorro vengeur avec l'affaire Calas. On retrouve avec un grand plaisir après Isadora Clément Oubrerie en solo, texte soigné et inspiré, dessin léger et séduisant.

Lire la chronique complète sur ligneclaire.info : Voltaire amoureux, T1, Les Arènes BD, 20 €

25/05/2017

Isadora, une vie de feu

Oubrerie, Birmant, DargaudUne suite où un one-shot ? Les deux visions sont compatibles et en fait peu importe. Julie Birmant et Clément Oubrerie avait ouvert le bal de la vie sans pareille d'Isadora Duncan dans le tome 1 de Il était une fois dans l'Est. Avec Isadora leur nouvel album qui est sorti chez Dargaud il n'y a pas de numéro 2 sur la couverture et l'Est a disparu mais il y a du nouveau. On ne peut que se plonger avec empressement dans la suite de cette biographie romanesque. La créatrice, l'inventrice de la danse moderne, a eu une vie de feu et une fin tragique dont on parle encore. Isadora est un bel hommage, à la fois tendre, cruel, lyrique, spontané comme son héroïne, que Julie Birmant et Clément Oubrerie au dessin investissent aux côtés de la Duncan. 

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Isadora, Dargaud, 22,90 €

14/12/2015

Il était une fois dans l'Est, Julie Birmant et Clément Oubrerie sur les pas d'Isadora

Isadora Ducan, Oubrerie, Julie BirmantD'Isadora Duncan, hormis le nom et la spécialité, la danse, on connait d'elle sa fin tragique et hors normes. Ce sont les premières pages de ce dernier voyage que propose un couple au rare talent évocateur, des biographes romanesques, Julie Birmant et Clément Oubrerie. On l'attendait ce Il était une fois dans l'Est. La vedette est donc la bouillonnante et géniale Isadora Duncan qui jeta les bases de la danse moderne. Et l'amour de sa vie, un poète hors normes mais voyou, Serge Essenine, un tumulte de chaque instant.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Il était une fois dans l'Est, T1, Dargaud, 22,90 € 

 

22/03/2014

Pablo, T4, la mue d'un certain Picasso

Pablo T4, Dargaud, Oubrerie, BirmantC'est la fin programmée d'une merveilleuse rencontre. Avec le tome 4 de Pablo sous-titré à juste titre Picasso, Julie Birmant et Clément Oubrerie laissent désormais un maître incontesté de l'art vivre son ascension. Sa muse, son amour, Fernande doit disparaître car elle prend trop de place dans sa vie. En 1907, au Bateau-Lavoir se jour un dernier acte et le début d'une révolution de la peinture jamais égalée.

Lire l'article complet sur ligneclaire.info en cliquant sur :Pablo T4, Picasso, Dargaud, 17,95 €