Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/04/2018

Frank Margerin président du 23e Festival BD de Sérignan les 19 et 20 mai

Margerin, festival sérignanUne affiche signée Frank Margerin, c'est celle du 23e Festival BD de Sérignan dans l'Hérault. Elle vient de sortir et c'est bien sûr Margerin, le père de Lucien, qui sera président de l'édition 2018 qui aura lieu les 19 et 20 mai 2018.

Tout y est dans cette affiche. Le talent de Margerin bien sûr, la thématique du rock’n’roll qu’incarnent la guitare électrique et les quatre personnages chers à l’auteur, Lucien et ses copains mais aussi Sérignan, ses allées de la République, son cœur de ville avec ses bars, ses commerces, le chapiteau avec les auteurs, le soleil et l'ambiance toujours aussi amicale du festival. Sérignan, c'est un festival hors normes où la gentillesse rime avec les bulles, les bénévoles toujours disponibles et l'infatigable Jean-François Marty, maître d’œuvre de cette réussite qui ne fait que se confirmer au fil des ans. A noter, c’est la première affiche qui représente le festival tel qu’il se déroule sur les allées. Une tranche de vie avec les couleurs de Frank Margerin et les odeurs du sud et des vacances.

On peut annoncer aussi que Jean-Pierre Gibrat, Jean-Claude Denis devraient être présents mais on y reviendra sans oublier non plus la sélection des premiers albums qui seront nominés pour le prix de la ville. Margerin sera le président du jury auquel participera comme chaque année ligneclaire.info.

06/08/2012

Une Harley ou rien avec Margerin

Brescoudos, Harley, MargerinUne note pour le plaisir, pour la route, celle prise par la Harley de Marc, le héros de Margerin (motard confirmé) sur un scénario de Cuadrado dans Je veux une Harley. Album estival s'il en est bien que sorti au printemps et dans la région d'actualité avec chaque année le rendez-vous au Cap d'Agde des Brescoudos. Marc après un angoissant examen médical décide que la vie est courte et que son envie d'une Harley Davidson qu'il n'a jamais assouvie doit l'être.

Et voila le quinquagénaire parti sur la route 66 enfin celle de sa banlieue et de ses copains qui roulent tous en Harley. Une caste, une famille, avec de temps en temps l'épouse qui en a ras la casquette (Harley en cuir) des tocades motorisées de son mari.

Marc va mettre les mains dans le cambouis pour son plus grand plaisir et celui de ses lecteurs. Entre autres ceux qui aimeraient bien faire comme Marc. On en connait. Je veux une Harley, Fluide Glacial, 10, 80 €


21/05/2012

17e Festival de Sérignan, l'humour au pouvoir les 26 et 27 mai

BD SERIGNAN2.jpgHumour toujours, ce sera samedi et dimanche prochain le thème du festival BD de Sérignan dans l’Hérault. Pour sa 17e édition le rire est à l’honneur histoire d’oublier la crise et son triste cortège de mauvaises nouvelles, de catastrophes annoncées. L’humour au pouvoir une bonne fois pour toutes, un joli slogan.

Place à la dérision avec comme président Edika, maître en la matière, pilier de Fluide Glacial. Edika c’est l’art subtil de l’humour décalé, de héros improbables qui savent à la fois se moquer d’eux-mêmes et se prendre au sérieux.

Avec Edika c’est plus d’une trentaine d’albums le plus souvent au scénario improvisé mais qui font toujours mouche. En vedette la famille Bronsky et leur chat Clark Gaybeul. Un dessin assez rond, généreux pour les formes et la taille des sous-vêtements.

Sérignan, Edika, Tronchet, Margerin, DubaÀ ses côtés Frank Margerin (motard et grand copain du Montpelliérain Ptiluc) viendra sous les platanes de la promenade avec son dernier album, Je veux une Harley. Comment à cinquante ans on peut avoir envie de se faire plaisir et redevenir un grand enfant. La vie est si courte. Un album composé d’histoires brèves et la découverte d’un monde à part, les heureux propriétaires d’une Harley Davidson.

Didier Tronchet sera aussi de la fête. Le père de Jean-Claude Tergal a revisité l’humour lui aussi. Des personnages vrais, sans concession, dont on ressent avec eux les joies ou les peines, Tronchet se définit comme non pas un dessinateur mais comme un raconteur d’images.

Au total ce seront vingt-trois auteurs qui animeront ce 17e festival. On retrouvera avec plaisir Pierre Duba, Behem, Laetitia Coryn, Anne Sibran Mic ou Laurence Tramaux. Sept jeunes auteurs dont les travaux seront exposés à la Médiathèque ont été nominés pour le Prix de la Ville. Un jury auquel participera Midi Libre devra choisir parmi eux celui qui a signé le plus prometteur album de l’année.

Sérignan organise aussi pendant ces deux jours un concours de scénario. Enfin des animations pour les plus jeunes auront lieu le matin avec des projections de dessins animés de Tex Avery.