Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/05/2015

Chaque soir à onze heures, un revenant ponctuel

Camille Benyamina et Eddy Simon se sont retrouvés une fois encore après l'excellent Violette Nozière, vilaine chérie. On change de registre pour, cette fois, une adaptation du roman de Malika Ferdjoukh, Chaque soir à onze heures, drame mystérieux où l'on rencontre une joueuse de saxo, une jeune aveugle pianiste, un meurtrier qui n'en n'est pas un, une vengeance et un amoureux transi.

Benyamina, Eddy Simon, CastermanLire l'article complet sur ligneclaire.info en cliquant sur : Chaque soir à onze heures, Casterman, 18 €