Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/05/2012

Créateur de Marc Dacier et Luc Orient, Eddy Paape vient de mourir


BD PAAPE.JPGEddy Paape, qui mort en ce samedi 12 mai,  est né à Grivegnée (Belgique) le 3 juillet 1920 Il a étudié le dessin à l’Institut des Beaux-Arts Saint-Luc à Bruxelles. A partir de 1942, il travaille avec Franquin, Morris, Roba et Peyo dans un studio de dessins animés.

En 1945, quand ce studio est contraint de fermer ses portes, il se lance dans la peinture, puis rejoint ses anciens collègues aux Editions Dupuis. Il y réalise des illustrations pour la revue féminine «Bonnes Soirées», puis assiste Jijé qui lui confie la reprise de sa série «Jean Valhardi» publiée dans le journal «Spirou». Il anime ce personnage de 1946 à 1954 sur des scénarios de J. Doisy, J.M. Charlier et Y. Delporte.

En 1951, à l’initiative de l’agence World Press, il crée «Les belles Histoires de l’Oncle Paul», une suite de courtes BD pour «Spirou».  En 1958 avec Charlier, il entreprend la série «Marc Dacier» dans «Spirou», puis collabore aux magazines «Pilote» et «Record» de 1960 à 1966. En 1967, à l’invitation de son ami Greg, rédacteur en chef du journal «Tintin», Eddy Paape fait son entrée aux Editions du Lombard. Ensemble, ils y réalisent la série de science-fiction «Luc Orient» (18 albums réédités en intégrale aux Editions du Lombard en 2008), puis «Tommy Blanco» (2 albums). Sur des scénarios d’A.P. Duchâteau, il illustre en outre «Yorik des Tempêtes» en 1971 et , en 1978, il co-dessine «Udolfo» avec Andreas.

En 1988, avec Jean Dufaux et Sohier, il réalise « Les Jardins de la Peur », série fantastique éditée en albums chez Dargaud, En 1991, il lance la série «Carol Détective» scénarisée par A.P. Duchâteau dans «Hello Bédé» (Le Lombard). Un an plus tard, le duo Greg-Paape se reforme et crée «Johnny Congo» pour les Editions Lefrancq.

Des années 1960 à 1980, Eddy Paape a parallèlement enseigné la bande dessinée à l’Institut Saint-Luc et à l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Gilles à Bruxelles. De ses cours sont issus plusieurs des grands noms du 9e Art actuel, tels Andreas, Schuiten, Grenson, Godi, Berthet, Cossu, Dugomier, Wurm, Desorgher.
Source biographie : éditions Le Lombard (Photo JJ Procureur Le Lombard DR)