Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/09/2017

L'Homme de l'année 1927, Fritz Lang avec Metropolis

Andronik, MavricC'est l'un des plus mythiques films de l'histoire du cinéma. Avec Metropolis, Fritz Lang a voulu montrer la possibilité d'une entente entre classes sociales dans un film de science-fiction où un robot de l'héroïne principale va jouer les trouble-fête. C'est justement l'histoire de ce robot de Metropolis qui est la base du récit de Jean-Pierre Pécau dessiné par Andronik et Mavric (Cette machine tue les fascistes), deux auteurs de Sarajevo qui montrent une fois de plus les qualités de l'école BD de ce pays. On navigue en pleine montée en puissance du nazisme qui va tenter par tous les moyens de peser sur Lang pour que son film soit à leur gloire.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : L'Homme de l'Année 1927, T12 Le robot de Metropolis, Delcourt, 15,50 €

31/08/2017

Le Prince des ténèbres, et si le 11 septembre avait pu être évité ?

Kordey, DelcourtLa collection Jour J s'enrichit d'un nouveau titre dont les deux premiers tomes sont sortis simultanément. Le Prince des ténèbres est signé par un trio qui excelle dans le genre, celui de l'uchronie. Cette fois on rejoint un monde qui est en pleine actualité, attentats, Al-Qaïda, Ben Laden, l'islamisme radical. Duval, Pécau et l'incontournable Kordey ont basé leur thriller, un des meilleurs de la collection Jour J sur la possibilité que les attentats du 11 septembre aient pu être évité. Comment, grâce à qui, quelles filières ont été remontées, quels intérêts sont en jeu ? Du cousu main à tout niveau, d'une rare efficacité avec un héros, mort dans les Twins, John O'Neill, ancien directeur adjoint du FBI qui avait effectivement prévenu du danger mais que l'administration Bush, incompétente et prétentieuse, n'avait pas écouté. On ne réécrit pas l'histoire sauf dans les uchronies. Dommage.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : 0 € Jour J 30, Le Prince des ténèbres, T2, Delcourt, 15,50 €

03/08/2017

L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu T4, Salomone à Sète le 26 août

Salomone, Delcourt, LupanoÉpilogue à la longue et fougueuse balade de L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu. Un tome 4 qui va encore permettre à tous les protagonistes de tenter de se piquer mutuellement les fameuses lettres de Madison qui pourraient casser le second amendement de la constitution autorisant tous les Yankees à se balader armés. Wilfrid Lupano a concocté un final en feu d'artifice, ou de peloton au choix, assez moral en fait. Il faut en garder tout le suspense. Paul Salomone apporte l'efficacité enjouée de son coup de crayon aussi précis qu'un 45 de chez Colt. Le dessinateur sera en dédicace au prochain BD Plage à Sète le 26 août prochain.

Lire l'article sur ligneclaire.info : L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu, T4 La loi du plus fort, Delcourt, 15,50 €

18/06/2017

Sacha Guitry, un talent en liberté

Guitry, Dimberton, ChabertSacha Guitry est l'un des plus grands maîtres de la littérature contemporaine. Touche-à-tout génial, personnage haut en couleur, acteur, il a marqué sans contestation possible les Lettres du XXe siècle. Et pourtant qui se souvient de Guitry, de sa voix inimitable, de ses pièces de théâtre, de ses films ? Guitry était de plus un homme à femmes, et non des moindres pour l'époque. Un sens acéré de la formule, jongleur de mots, Guitry renait sous la plume de François Dimberton et le crayon au dessin de Alexis Chabert qui avait consacré un premier ouvrage dans la même collection à Louis de Funès. Deux hommes finalement pas si éloignés que ça au moins pour leur amour de la scène sous toutes ses formes.

Lire l'article sur ligneclaire.info : Sacha Guitry, une vie en bande dessinée, Delcourt, 17,95 €

08/06/2017

Sept athlètes, no pasaran

Morancho, Delcourt1936, le Front Populaire, ils sont ouvriers chez Renault et, sportifs, hommes et femmes. Ils se sont inscrits pour participer en Espagne aux Jeux Olympiques Populaires qui veulent s'opposer aux Jeux Olympiques de Berlin organisés par l'Allemagne nazie. Sept athlètes, nouveau titre de la désormais bien connue série de Delcourt, prend la Guerre d'Espagne à ses débuts en toile de fond. Un scénario astucieux de Kris et Bertrand Galic (Un Maillot pour l'Algérie) sur un dessin bien cadré de David Morancho qui montre un bon coup de crayon que l'on souhaite et espère revoir dans de prochains albums.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Sept athlètes, Delcourt, 15,50 €

 

23/05/2017

Dunkerque, une évacuation victorieuse

Gloris, DelcourtEn mai 1940 l'armée française est en déroute pulvérisée par les chars, une infanterie et une aviation allemande toute puissante. Les Anglais ne veulent pas être pris au piège et transforment le port de Dunkerque en plate-forme d'évacuation pour leurs troupes afin de mieux poursuivre le combat dans leur île. Les Français vont aussi profiter du passage mais avant il faudra rejoindre Dunkerque et surtout empêcher les Allemands de prendre la ville. La collection Champs d'Honneur a choisi Dunkerque comme sujet de son nouvel épisode à travers le destin de deux soldats français que tout oppose et qui pourtant finiront par avoir le même objectif, résister. Thierry Gloris au scénario, Ramón Marcos au dessin et Dimitri Fogolin aux couleurs retracent en détail cet épisode oublié qui a en fait changé le cours de la guerre.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : Dunkerque, Champs d'honneur, Delcourt, 15,50 €

15/05/2017

Le Sauveur, un inconnu aux étranges pouvoirs

Delcourt, Crain, McFarlaneUn avion qui s'écrase sans raison près de Damascus aux USA, une présentatrice vedette de la TV, un homme amnésique qui sort nu des flammes du crash, Le Sauveur est parmi nous. Un messie ou un extra-terrestre, conscient ou innocent, tel est le sujet de ce comics qui renoue avec le thème du héros prédestiné capable de révolutionner religion et société en toute innocence. Todd McFarlane (Spawn) et Brian Holguin sont les scénaristes de cette aventure étonnante dessinée par Clayton Crain. On rebat les cartes d'un thème assez récurrent mais revisité. Il a vraiment quelque chose en lui aussi bien côté récit que graphisme ce sauveur inconnu qui aidera peut-être le monde.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Le Sauveur, Delcourt, 17,95 €

06/05/2017

Le Grand Méchant Renard au cinéma le 21 juin

Renner, DelcourtIl était évident que le Grand Méchant Renard, après son succès en BD, pouvait devenir une vedette du 7e art. C'est fait. Le film, long-métrage d’animation adapté de la bande dessinée de Benjamin Renner sortira le 21 juin.  Aux commandes c'est Benjamin Renner lui-même accompagné de Patrick Imbert. Ligne Claire avait rencontré Benjamin Renner à Angoulême.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : Méchant Renard

08:00 Publié dans Actualité, Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renner, delcourt |  Facebook |

21/04/2017

Strange fruit, un comics hors normes

Waid, DelcourtUn dessin typiquement réaliste à la Norman Rockwell , une ambiance de polar des années cinquante style Dans la Chaleur de nuit et pour couronner le tout un superman noir en salopette qui va sauver un patelin raciste de la grande crue de 1927. On est dans le sud des USA bien sûr et ce Strange fruit a un goût venu d'ailleurs comme son héros. Aux commandes de ce brillant OVNI, Mark Waid et J.G. Jones qui tout en respectant les genres les enrichissent et inventent à tour de crayons des pistes nouvelles. Un comics hors normes.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Strange Fruit, Delcourt Comics, 15,95 €

 

19/04/2017

Désintégration, grandeurs et désillusions politiques

Recht, DelcourtUn conseiller à Matignon voit sa vie transformée et bouleversée pour avoir voulu et cru pouvoir jouer avec le pouvoir, celui des "grands" politiques, auprès d'un Premier Ministre dont il faut le dire avec le recul on ne retiendra pas grand chose. Matthieu Angotti est l'une de ses fourmis des cabinets, des têtes bien faites et taillables, corvéables à merci. L'ambition peut faire gravir des montagnes. Désintégration est le journal de route de Matthieu Angotti qui dès son entrée au cabinet de Jean-Marc Ayrault en 2012 a pris des notes à la demande de Robin Recht en particulier sur le dossier qu'il suit, le plan national contre la pauvreté et ensuite, piégeant, la réforme de l'intégration. Grandeurs et désillusions qui tombent à pic alors que s'agitent les grands gourous, candidats trublions et zébulons, Gnafron et Guignol, à la prochaine élection présidentielle. Sous le crayon clair et direct de Robin Recht.

Lire l'article sur ligneclaire.info : Désintégration, journal d'un conseiller à Matignon, Delcourt, 17,95 €