Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/12/2017

Airborne 44 T7, la grande évasion

Jarbinet, CastermanUn album en forme de règlement de comptes, de vengeance, de course contre la mort, de cavale, un diptyque dans l'excellente série de Jarbinet, Airborne 44. Ce tome 7 a la chute du Reich pour contexte, le printemps 1945 dans un Berlin en ruines où pourtant les Allemands résistent encore à l'Armée Rouge. Aurelius, élevé dans le culte d'Hitler depuis son enfance mais revenu sur ses idées, va être le fil rouge d'une aventure dans laquelle tous les coups sont permis. Survivre, négocier, sauver sa peau, ils sont une poignée, bourreaux et victimes a devoir faire cause commune. Bien calée l'intrigue de Jarbinet qui a articulé en finesse cette grande évasion. Quant au dessin on reste toujours autant époustouflé par ses qualités, sa richesse et son envergure réaliste si reconnaissable.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info :Airborne 44, T7 Génération perdue, Casterman, 14,50 €

03/12/2017

Bug, le toujours très attendu Enki Bilal

Bilal, CastermanOn attend toujours un nouveau titre signé par Enki Bilal. Au tournant pour certains car il ne laisse jamais indifférent en particulier les médiocres sceptiques. Au passage pour ceux qui reconnaissent en lui un talent rare qui a insufflé au 9e art une vision qui dépasse le simple cadre des bulles mais ne veulent pas l'avouer. A la sortie pour ceux enfin qui curieux et amateurs de ses qualités de conteur, d'homme de pellicule sur papier, prennent plaisir à suivre Bilal sur ses chemins de traverse toujours renouvelés aussi bien graphiques que scénaristiques. Bug est son nouvel album, le premier d'une suite. Un big-bang informatique, plus de réseau, ni de mémoire vive, l'homme en est réduit à se souvenir et à faire jouer ses neurones. Si il lui en reste. Bilal serait-il le prophète de la fin annoncée d'un monde qui bégaye de plus en plus, le nôtre ? Bilal serait-il Philippulus ?

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Bug, Livre 1, Casterman, 18 €

25/09/2017

Alix Senator T6, retour à la case départ

DémarezOn retrouve Alix et Kephren complètement traumatisé par l'épisode précédent du tome 5 et sa confrontation sanglante avec les prêtres de la Cybèle. Dans ce tome 6 les héros marchent en plein désert vers une oasis sacrée mais les trahisons et les dangers les accompagnent. Enak est de retour. Titus est retourné à Rome. Des aventures de plus en plus violentes pour un Alix qui vieillit face à des rancœurs diverses. Valérie Mangin et Thierry Démarez au dessin appuient le trait et on s'éloigne peu à peu du héros de Martin qui colle beaucoup mieux à son époque et est devenu plus fragile.

Lire tout l'article sur lignecliare.info : Alix Senator T6, La Montagne des morts, Casterman, 13,95 €

20/07/2017

Lady Whisky, Joël Alessandra sur la piste du nectar de rêve

Alessandra, CastermanElle était l’une des rares femmes à être reconnue comme une autorité incontournable du whisky. C’était toute sa vie le whisky à Helen Arthur, critique et auteure. Joël Alessandra (Petit-fils d’Algérie, Louise, Gauguin) a épousé sa nièce. Écrire avec sa tante un album sur le « sirop d’Écosse », était devenu une envie et une évidence. Mais Helen Arthur s’en est allée, trop tôt, en 2015. Par affection, Alessandra a décidé de mener à bien leur projet. Dans Lady Whisky (Casterman) il tente de trouver le nectar dont sa tante rêvait. Jean-Laurent TRUC. Cet article a paru dans le numéro de juillet du mensuel ZOO.

Lire tout le dossier sur lignecliare.info : Lady Whisky, 136 pages couleur, Casterman, 22 €

19/07/2017

Pandora n°3, trouvailles et auteurs à découvrir

CastermanIl y a des moments qu'on attend avec impatience. La parution d'un nouveau numéro de Pandora en fait partie. Le tome 3 est donc dans les kiosques, ce qui tombe bien à quelques jours des vacances histoire de glisser entre deux albums dont ACBD vous a suggéré la liste des indispensables de l'été ce recueil au ton et aux qualités graphiques inégalées.

Lire l'article sur ligneclaire.info : Pandora N°3, 264 pages, Casterman, 18 €

11/06/2017

La Prof et l'Arabe, il était une fois la gauche

Casterman, maurel, LarocheUne chronique familiale, politique, sociale, religieuse mais avant tout, sûrement, une histoire d'amour. Saïd est né au temps "béni des colonies" au début des années trente où un Arabe d'Algérie était français. Enfin presque. Michelle a dix ans de plus que Saïd. C'est le printemps des barricades de mai 68 qui va les unir. Leurs combats seront ceux de l'époque, liberté, féminisme, avortement, mais il y aura scission. La Prof et l'Arabe est le témoignage graphique sur le peuple de gauche de la fin du XXe siècle dont les attentes et les espoirs sont aujourd'hui battus en brèche et dépassées. Pierre Maurel au dessin et Dominique Laroche réussissent à transcender leurs personnages auxquels on croit et on s'attache.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : La Prof et l'Arabe, Casterman, 20 €

28/04/2017

Résilinec, désert agricole

Lebon, CastermanUn diptyque futuriste et écologique sur une Terre dévastée devenue un désert agricole aux mains d'un consortium tout puissant, Résilience met en scène la résistance qui croit encore à un possible retour en arrière et veut bannir les O.G.M. Augustin Lebon (Le Révérend), sur un découpage de Louise Joor, décline le destin d'Adam qui va prendre la relève de ses parents membres du réseau. On pense un peu à Neige ou à des films comme Mad Max ou Waterworld.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Résilience, T1 - Les terres mortes, Casterman, 15,50 €

20/04/2017

Face au mur, une cavale sans fin

Astier, CastermanOn est habitué désormais et depuis longtemps (Papillon avait ouvert le bal) aux confidences d'anciens truands, de flics en mal de prétentions littéraires. Des reconversions qui sont souvent hasardeuses. Avec Face au mur, ce n'est pas le cas. Un coup de poing, un récit haletant, sans concession comme on dit, qui pèse lourd par sa spontanéité, sa sincérité, et que le travail de Laurent Astier fait exploser au fil des pages. Face au Mur c'est la vie de Jean-Claude Pautot au moins en partie, un truand récidiviste qui a passé la plupart des quarante dernières années en prison ou à tout faire pour risquer d'y aller. Il ne fait pas dans la dentelle Pautot devenu aujourd'hui artiste-peintre et que Astier a rencontré à la Centrale de Saint-Maur. De cette rencontre est né Face au mur, un choc sur bien des plans.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Face au mur, Casterman, 19,95 €

 

25/01/2017

La Cire Moderne, des cierges et une ballade spirituelle

Casterman, Radiguès, CuvellierDes lingots, des diamants, pas du tout. C’est un héritage pour le moins atypique que va recevoir Manu. Son tonton gâteau lui a légué son stock de cierges. Il les fabriquait dans sa petite entreprise qui ne connaissait pas la crise. Le sacré ça marche toujours. Dans La Cire moderne (Casterman), Vincent Cuvellier embarque Manu, sa copine et son frère dans un road-movie spirituel. Dans tous les sens du terme, sous le crayon ligne claire de Max de Radiguès. De belles, sereines et divines surprises à la clé. Ce texte a aussi paru dans le numéro de janvier du mensuel ZOO. Jean-Laurent TRUC

Lire l'article complet sur ligneclaire.info : La Cire moderne, Casterman, 158 pages noir et blanc, 16,95

20/12/2016

Le Dernier Assaut, Dominique Grange et Tardi pour le der des ders

tardi, Grange, CastermanLe Dernier assaut est dans la liste des albums nominés pour Angoulême 2016. Un choix intelligent pour un album atypique et brillant de Dominique Grange et Jacques Tardi. Faut-il y voir le point d'orgue d'une œuvre commencée il y a maintenant trente ans avec un certain Brindavoine la fleur au fusil suivi de C'était la guerre des tranchées et Putain de guerre ? Tardi est le seul auteur à avoir su, bien avant que la guerre de 14 ne s'inscrive vraiment dans la mémoire et la légende collective, centenaire oblige, à en rendre toute l'inhumanité sanglante. Même, malgré tout, si l'évènement reste le plus abominablement fédérateur de l'Histoire de France. Avec Le Dernier assaut, Tardi grimpe une fois encore, la dernière, sur le parapet de la tranchée, dit tout sur le quotidien d'une guerre qui en annonce bientôt une autre. La Der des ders ce n'est pas encore pour cette fois. Il faut lire l'album en écoutant la voix, le chant de Dominique Grange, celle de Tardi qui scandent sur le CD en chansons ou en textes les pages de l'album, la ballade infernale d'Augustin le brancardier.

Lire l'article complet sur ligneclaire.info : Le Dernier assaut, Casterman, 23 €