Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/05/2017

Le 22e festival de Sérignan c'est les 3 et 4 juin

Sérignan, BalezEn route vers le futur et le festival BD de Sérignan 2017 (près de Béziers) dont c'est le thème cette année les 3 et 4 juin. On va y retrouver sous la présidence d'Olivier Balez toute l'équipe de la série éditée par Rue de Sèvres, Infinity 8. La science-fiction est donc à l'honneur, une vision volontairement assez classique, un brin rétro, celle d'un space opéra que Lewis Trondheim avec aussi Kris ou Vehlmann a mis en scène sur huit albums dont le quatrième, celui de Trystram vient de sortir. Une trentaine d'auteurs seront de la fête et on décernera comme chaque année le Prix de la ville au meilleur premier album.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : Festival Sérignan

11/04/2017

Olivier Balez président du 22e Festival BD de Sérignan

Balez, affiche sérignanLe mystère n'a pas duré longtemps. C'est bien Olivier Balez qui sera le président du 22e Festival BD de Sérignan les 3 et 4 juin 2017.

L'affiche qu'il a signée et dont on avait publié un extrait pour mettre les lecteurs sur la piste a été dévoilée. Et c'est bien Olivier Balez qui la signe. Ceux qui ont lu le tome 3 d'Infinity 8 retrouve son héroïne Emma, scénarisé par Trondheim et Fabien Vehlmann aux éditions Comix Buro - Rue de Sèvres. Cette affiche personnalisée par la présence du clocher de la Collégiale de la Ville de Sérignan et l'ambiance marine de la plage est particulièrement représentative du style d'Olivier Balez qui organise ses illustrations à la manière d'un collage, ce qui donne une sensation rétro et psychédélique. Aussi, créant un décalage temporel, impossible de savoir si Emma est au bord, au fond de l’eau ou dans l’espace. Son visage sans fard a une dimension énigmatique qui colle une ambiance de science-fiction, indice de la thématique du 22e Festival BD de Sérignan, « En route vers le futur ! ».

24/02/2016

L'Homme qui ne disait jamais non avec Tronchet et Balez

Tronchet, Balez, FuturopolisDidier Tronchet a découvert L'Homme qui ne disait jamais non. Et en a tiré un scénario au suspense bien ficelé, hommage à Sir Alfred, sur un dessin très clair d'Olivier Balez (J'aurais ta peau Dominique A), joliment mis en scène, le tout formant une comédie dramatique agréable. Un amnésique et une hôtesse de l'air au cœur tendre, le duo va aller de découvertes en surprises diverses.

Lire aussi sur ligneclaire.info : L'Homme qui ne disait jamais non, Futuropolis, 21 €