Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/03/2018

L'Ombre d'antan, la Serbie dans la Grande Guerre

System ComicsUn moment de l'histoire peu connu pour ne pas dire oublié, la Serbie dans la guerre de 14-18. Si on sait tous que c'est l'attentat de Sarajevo et l'assassinat de François Ferdinand par le nationaliste serbe de Bosnie Gavrilo Princip qui a mis le feu aux poudres, ce n'est pas pour autant que l'on connait le lourd bilan que la Serbie a payé à la guerre, près d'un million et demi de morts civils et militaires. Dans L'Ombre d'antan, c'est sur la grande guerre vue le plus souvent du côté serbe face à l'Autriche que reviennent ces histoires courtes écrites et dessinées par une belle pléiade d'auteurs, de Rodolphe à Dobbs ou Dufranne pour la France, mais surtout une majorité de noms venus des pays de l'Est dont de Serbie comme Janjetov, Maza, Kordey ou Gajic. Sans oublier non plus l'entente franco-serbe qui permettra de sauver des vies alors que tout semblait perdu pour l'armée serbe.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : L'Ombre d'antan, récits de la Grande Guerre, Éditions Inukshuk System comics, 27 €

04/03/2018

Interview : François Boucq, du Bouncer à Trump, « il faut échapper aux clichés »

Boucq, GlénatFrançois Boucq est un auteur qui ne cesse d'étonner, de séduire. Maître d'un dessin parmi les plus aboutis du 9e art, évocateurs, à la fois réaliste et poétique, caricatural ou d'actualité, Boucq a un mois de mars 2018 pour le moins chargé. Un second tome du Bouncer, le 11, L’Échine du dragon, qui boucle un diptyque (Glénat) dont il a signé scénario et dessin, un Spécial Trump et ses tweets (Éditions i), des expositions à la galerie Glénat et chez Huberty et Breyne dès le 2 mars, des projets, François Boucq est revenu en détails avec ligneclaire pendant le dernier festival d'Angoulême sur le Bouncer mais aussi sur sa vision de ce qu'est pour lui la BD. Un entretien en toute liberté avec un auteur rare et profondément humain. Propos recueillis par Jean-Laurent TRUC.

Lire l'interview sur ligneclaire.info : Interview François Boucq

03/03/2018

Le Nouveau monde T2, la fin de la course

DargaudLes Sept cités mythiques de Cibola sont toujours le but d'une poignée d'aventuriers et de la belle Isabel dans ce tome 2 du Nouveau Monde. Ce diptyque se déroule juste après la conquête par l'Espagne et la chute de l'empire aztèque qui deviendra le futur Mexique. Si c'est bien sûr au scénario toujours François Armanet et Jean Helpert, le dessinateur a par contre changé. Stefano Carloni a remplacé Xavier Coyère. Aucune comparaison possible dans le trait et quelques faiblesses dans ce tome 2, ce qui provoquera obligatoirement un décalage à la lecture de ces albums à la suite l'un de l'autre. Reste une question : pourquoi ce changement ?

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Le Nouveau monde, Tome 2, Les Sept cités de Cibola, Dargaud, 13,99 €

02/03/2018

Contes Ordinaires d'une société résignée, Ersin Karabulut résiste

KarabulutIl a un grand talent. Il est Turc et ses Contes Ordinaires d'une société résignée sont d'autant plus importants que son pays vit aujourd'hui sous un régime qui a renoncé à la plupart de ses valeurs démocratiques dont, entre autres, la laïcité et la liberté de la presse. Ersin Karabulut, co-fondateur de Uykusuz, un des derniers journaux satiriques de son pays, décrit un monde dans lequel nous sommes des pions, des numéros sans identité, privés peu à peu de culture, livrés à des démons qui imposent leur loi et une technologie castratrice. On programme l'avenir du fœtus et le vieillard vampirise les enfants. Où est la justice dans tout cela ? Nulle part. Et la résistance ? Absente puisque le bonheur est là à condition de fermer les yeux, ne pas se poser de question. Ersin Karabulut mélange les genres mine de rien. Poésie, réalisme, surréalisme, anticipation, fantastique, le système réprime mais on peut aussi en rire, jaune.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Contes Ordinaires d'une société résignée, Fluide Glacial, 16,90 €

01/03/2018

Chère créature, amoureux monstrueux et aquatique

GlénatLa créature du lac, David Lean, Sir Alfred pour les cinéphiles, Fellini aussi pour certains des personnages comme Giuletta, ou des influences plus littéraires, comme le dit Craig Thomson dans sa préface, Jonathan Case signe avec Chère créature un ouvrage qui a un charme fou. Graphiquement on est bouche bée. Scénaristiquement, ce presque Fantôme de l'Opéra en eau de mer tient bien le cap. Être ou ne pas être, telle est la question pour Grue qui va découvrir aussi les vertus de l'amour. Case dont on se souvient du New Deal a sorti en 2011 ce brillant album qui vient juste d'être traduit et publié en France. Incomparable.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Chère créature, Glénat, 16,95 €

28/02/2018

Eric Sagot en dédicace chez Azimuts à Montpellier le 3 mars pour Paco les Mains Rouges

SagotEric Sagot sera en dédicace à Montpellier à la librairie Azimuts le samedi 3 mars 2018 à partir de 15h. Dessinateur des deux tomes de Paco les Mains Rouges scénarisé par Fabien Vehlmann, Sagot a un dessin qui est en parfaite osmose avec la force du récit. C'est pour le tome 2, Les Îles, chez Dargaud que Sagot vient à Montpellier.

Comme on l'a dit sur ligne claire.info le premier tome avait marqué les esprits en 2013. Tout va se jouer autour du destin d'un homme, un instituteur, qui va affronter les horreurs du bagne de Cayenne mais aussi y trouver l'amour, le seul possible dans le contexte, celui d'un autre homme. Mais Paco c'est aussi l'histoire d'un combat, de la survie à tout prix d'un individu qui ne va pas abdiquer. Peu de textes, un dessin au cordeau, il faut rencontrer Eric Sagot pour en savoir plus sur la façon dont il a bâti son travail pour cette histoire aux rares dialogues basée sur une voix off que l'on entend à chaque case sur un dessin simple mais écrasant d'authenticité. Et lui demander quels sont ses projets.

Librairie Azimuts - 13 & 15 Rue Saint Guilhem - 34 000 Montpellier - Tel : 04 67 66 35 81