Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/04/2018

Zarathustra T1

Marazano, MirAinsi parlait Zarathoustra, un souvenir pour les anciens bacheliers philosophes qui, souvent, ont accroché avec Nietzche grâce à cet ouvrage. On le retrouve Zarathrustra (sans o), Zoroastre aussi, avec cette nouvelle série en trois albums qui remonte sur la piste d'un homme qui reste une icone et d'une religion qui aurait bien pu supplanter le Christianisme. Le mazdéisme était arrivé avant en Iran et en Inde. Richard Marazano et Amad Mir, dessinateur iranien, ont écrit un conte violent qu'un homme raconte à son fils, sa vie mouvementée sous la coupe d'une société matriarcale dans les sables et déserts de Perse sauf qu'il n'est pas vraiment celui qu'on croit et qui va affronter les puissances diaboliques.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Zarahthustra, Tome 1, Le Lion porteur de la flamme, Dargaud, 13,99 €

25/04/2018

Mes Cop's T9

Cazenove, FenechOn les retrouve toujours avec joie les Cop's. Elles sont natures, pas trop mal dans leurs baskets et ne se prennent pas vraiment la tête. Dans ce tome 9 de Mes Cop's il va y avoir une arrivée dans la bande d'un copain un peu particulier, un garçon qui n'est pas pour autant un de leurs amoureux. Il y a aussi les envies de futur job de Mélanie, ce qui ne va pas être simple. Christophe Cazenove leur a concocté quelques cas d'espèces à ses Cop's. Avec humour, affection et tendresse que Philippe Fenech a su transcrire dans son dessin d'un trait souple, évocateur et animé. Une série plaisir tout public.

Lire l'article complet sur ligneclaire.info : Mes Cop's, Tome 9, Beast friend forever, Bamboo édition, 10,95 €

24/04/2018

Habana 2150

Héloret, CailleteauLa Havane en 2190. Fidel est toujours là. Enfin son clone et les USA continuent leur blocus. Mais le progrès a fait son œuvre. Les deux papis, pervers pépères redoutables, dans leur maison de retraite ont des souvenirs, de leur jeunesse quarante ans plus tôt en 2150. Et ce n'est pas triste car ils ont fréquenté tout ce que la pègre a pu mettre au monde en un siècle ou exporter de planètes improbables. Thierry Cailleteau s'en est donné à cœur joie dans un scénario débridée, sans contrainte, amusant et sur un dessin bouillonnant de Héloret qui explose, donne un ton décontracté tout en gérant parfaitement une action folle à grand spectacle.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Habana 2150, Vents d'Ouest, 13,90 €

23/04/2018

Paul à Montréal

RabagliatiUn parcours historique le long des rues de Montréal, c'est ce que Michel Rabagliati a illustré à travers douze planches proposées dans une exposition accrochée sur les murs de la ville. Les Éditions La Pastéque avaient suggéré ce projet dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal. Michel Rabagliati a hérité si l'on peut dire du bébé qui a pris le nom de Paul à Montréal. Cette exposition a aussi donné naissance à un superbe album à l'italienne, catalogue en quelque sorte mais surtout reprise de ce parcours hors normes sous le crayon sans pareil, au trait clair, plein d'humour et souriant de Rabagliati.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Paul à Montréal, La Pastèque, 28 €

22/04/2018

Le Dernier Voyage de l'Amok, Théodore Poussin

Le GallPoussin reprend du service. Le flegmatique Théodore est de retour en album après avoir été pré-publié dans Spirou. Il veut récupérer son île, sa cocoteraie, et surtout se venger du Capitaine Crabb et de sa bande de pirates. Mais pour y arriver il va lui falloir jouer dans la même cour que Crabb sous l’œil de Monsieur Novembre aux pirouettes intellectuelles parfois ambiguës. Frank Le Gall seul aux commandes s'est remis à l’œuvre dans Le Dernier Voyage de l'Amok, le tome 13. Il a revu partiellement son graphisme ce qu'on sent bien sur les visages des personnages secondaires. Une ballade sans retour qui rouvre aussi les portes à de nouvelles aventures.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info :  Théodore Poussin, Tome 13, Le Dernier Voyage de l'Amok, Dupuis, 14,50 €

21/04/2018

Ni Terre ni mer T2

BD Ni terrre.jpgUn phare et une poignée de naufragés, deux gardiens un brin louche, dans le tome 2 de Ni Terre ni mer, le côté Dix Petits Nègres d'Agatha Christie s'amplifie. Mais avec des rebondissements assez originaux qui accélèrent le rythme et augmentent le suspense. On se souvient que c'est le réalisateur de Taken 3 Olivier Megaton et Sylvain Ricard à qui l'on doit le remarquable Stalingrad Khronika et le scénario de ce diptyque au côté très cinématographique. Au dessin c'est Nicola Genzianella dont on aime bien le trait réaliste appuyé pour au total une histoire en huis-clos dont le dénouement et les explications des évènement sont quand même tirés par les cheveux.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Ni Terre ni mer, Tome 2, Dupuis, 14,50 €