Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/08/2012

Texas Cowboys, un journaliste au Far West

trondheim,bonhomme,dupuis,westerUn duo étonnant et percutant, celui formé par Lewis Trondheim et Matthieu Bonhomme pour un western dans la plus pure tradition du genre, constitué d'histoires courtes dans le style des fascicules édités aux USA sur la conquête de l'Ouest. Et un duo qui a réussi un tour de force. Texas Cowboys a toutes les qualités des bonnes idées éditoriales menées à bien.

Ecriture cadrée, des héros parfois stéréotypés mais que l'on s'attend à trouver dans un western mais il y a toujours des surprises, un dessin que Bonhomme a su maîtriser voire s'approprier et qui a le souffle nécessaire au genre, on n'en demande pas plus.

Volia donc un brave journaliste de Boston confronté à la dure réalité de l'Ouest américain. Harvey Drinkwater, un nom pareil ça aide pas, va faire un reportage sur le Hell's Half Acre, le coin le plus pourri qui existe. Harvey pourra cependant compter sur Ivy pour le guider. Le Marshall est un ripoux, la reine du poker a une vengeance à accomplir et le truand le plus recherché s'est fait piquer son pognon. 

De quoi écrire un roman plutôt qu'un article et pour faire bonne mesure le journaliste qui apprend vite mettra la main à la pâte. Il y a de l'humour et du fond dans ce western. Trondheim y montre une fois encore son talent de scénariste et ses influences cinématographiques. Bonhomme après Esteban et le marquis d'Anaon ajoute un genre de plus à sa palette. Texas Cowboys, T1, Dupuis, 20,50 €.