Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/07/2017

Lady Whisky, Joël Alessandra sur la piste du nectar de rêve

Alessandra, CastermanElle était l’une des rares femmes à être reconnue comme une autorité incontournable du whisky. C’était toute sa vie le whisky à Helen Arthur, critique et auteure. Joël Alessandra (Petit-fils d’Algérie, Louise, Gauguin) a épousé sa nièce. Écrire avec sa tante un album sur le « sirop d’Écosse », était devenu une envie et une évidence. Mais Helen Arthur s’en est allée, trop tôt, en 2015. Par affection, Alessandra a décidé de mener à bien leur projet. Dans Lady Whisky (Casterman) il tente de trouver le nectar dont sa tante rêvait. Jean-Laurent TRUC. Cet article a paru dans le numéro de juillet du mensuel ZOO.

Lire tout le dossier sur lignecliare.info : Lady Whisky, 136 pages couleur, Casterman, 22 €

18/07/2017

Léonard T48, papa poule

Turk, De GrootUn génie père de famille, Léonard aurait-il enfin adopté le disciple éternel souffre-douleur de la série mythique qui en est à son 48e épisode avec maintenant Zidrou au scénario après De Groot ? On va tout savoir dans cet album sur les envies de paternité du plus déjanté inventeur qui aurait même pu, le mégalo, se créer lui-même. Le dessin de Turk reste fidèle à l'ambiance, aux détails, ne prend pas la moindre ride. Et le tandem Zidrou-Léonard explose dans tous les sens avec un humour décalé très efficace qui valide le succès ininterrompu de Léonard.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Léonard T48, mon papa est un génie, Le Lombard, 10,95 €

16/07/2017

La Cantine de minuit de Yarô Abe 11e Prix Asie de la Critique ACBD

ACBD, AsieDans le cadre du festival Japan Expo, l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée) a décerné le Prix Asie de la Critique ACBD 2017 à « La Cantine de minuit » de Yarô Abe publié aux éditions Le Lézard noir. Ce prix distingue une bande dessinée asiatique remarquable parue en français entre juillet 2016 et juin 2017.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Prix Asie ACBD

15/07/2017

Jack Cool 1966, flower power

Manini, ManginOn en a, pour ceux qui ont connu jeunes l'époque, un souvenir qui mélange allumés à cheveux longs, filles aux seins nus, liberté sexuelle, guerre du Vietnam et au final un mai 1968 qui va faire exploser en vol toute une génération française. Beatniks, flower power, acide, Jack Cool 1966 est le premier d'un road movie étonnant qui met en scène des personnages authentiques et d'autres tout à fait romanesques sur fond de balade US à la Easy Rider motos en moins, un bus en plus, mais le LSD bien là. Olivier Mangin et Jack Manini souvent rencontré depuis La Guerre des amants se font un petit plaisir de mise en scène et d'écriture avec cette joyeuse bande d'allumés du bocal qui ne font de mal à personne et gardent une image joyeuse, plus ou moins bien comprise, par les adolescents de l'époque.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : Jack Cool, T1 1966, Grand Angle, 13,90 €

 

14/07/2017

Les Mystères de la République, la fin justifie les moyens

Richelle, GlénatQuand la série Les Mystères de la République a commencé, le texte de présentation sur ligneclaire parlait pour la IIIe, IVe et Ve République aux cœur des albums scénarisés par Philippe Richelle, d'affaires sans fin. On peut interpréter ce titre de deux façons. A-t-on vraiment tout su des mystères évoqués dans les quinze tomes parfois en filigrane et surtout qu'en est-il aujourd'hui des affaires si l'on se réfère à la campagne présidentielle 2017 avec entre autres le choc Fillon ? Finalement rien ne se perd et surtout pas les mauvaises habitudes ni les manipulations des officines. Dans les trois albums qui mettent un terme à la série on n'est pas déçu. Des embrouilles d'état il y en a et, qu'on se rassure, il y en aura d'autres même si un jour on passe à la VIe République. La fin justifie toujours les moyens. Reste pour l'heure un bilan plus que satisfaisant pour cette série historique et hors normes que l'on va regretter. Une belle idée que de relire la série complète cet été.

Lire le dossier sur lignecliare.info : Les Mystères de la Cinquième République, T5 Au nom de la France, 14,5

13/07/2017

Shelton et Felter, dans la mélasse

LamontagneDeux personnages qui forment un nouveau duo dans la veine de Sherlock et Watson, deux détectives d'occasion qui par la force de la déduction de l'un et de la carrure de l'autre se lancent sur la piste du crime dans un Boston à l'aube de la prohibition en 1924, Shelton et Felter inaugure une nouvelle série chez Kennes signée par Jacques Lamontagne. De l'humour, de la finesse et de l'action, les deux héros vont se retrouver dans une drôle de mélasse pour ce premier épisode séduisant sur le fond et la forme. Sortie prévue le 23 août.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Shelton et Felter, T1 La Mort noire, Kennes, 14,94 €