Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/10/2017

La Révolution Russe, Jules Bonnot rebat les cartes

DelcourtUne compilation du diptyque "Septembre Rouge – Octobre Noir" dans la collection Jour J sous le titre La Révolution russe, c'est une sortie qui mérite qu'on s'y penche. Une uchronie bien sûr signée Duval et Pécau sur un dessin de Calvez qui peaufine le trait en y apportant en plus un réalisme indispensable. Bonnot Jules, Clemenceau, Blondin commissaire des Brigades du Tigre, les "boches" sont à Paris. La France a perdu la guerre de 14 battue à la bataille de la Marne. Enfin presque, elle résiste avec son empire et Alger est la capitale. Ce qui aurait pu arriver en Juin 40 transposé pour la première guerre. Clemenceau-De Gaulle même combat. Et Bonnot là dedans ? On se rassure il va avoir du boulot côté Russie. Intéressant même si on se demande comment à l'époque encore du cheval l'Allemagne aurait pu envahir toute la France. 

Lire le dossier complet sur ligneclaire.info : Jour J Édition Spéciale, La Révolution Russe, Delcourt, 20 €

08/10/2017

Le Photographe de Mauthausen

Le Lombard, RubioSalva Rubio, scénariste et historien brillant de Monet, nomade de la lumière, revient aujourd'hui avec un album qu'il avait évoqué lors d'une interview avec ligneclaire comme "se passant dans un autre univers". Et pour cause. Avec Le Photographe de Mauthausen c'est l'univers concentrationnaire qu'il pénètre pour un retour sur un oubli coupable. Les Espagnols ont aussi été les victimes de la barbarie nazie, déportés comme les Juifs, les politiques, les homosexuels, les Tziganes, avec finalement la complicité du gouvernement de Vichy qui ne fera rien pour sauver ces hommes anti-franquistes réfugiés en 1939 en France, enfermés puis enrôlés dans l'armée française. Faits prisonniers, les Allemands les enferment rapidement dans un camp parmi les pires, Mauthausen. Avec cette biographie de Franscico Boix, Rubio rend hommage à un homme qui aura le courage de résister de l'intérieur. Sa vie ne valait pas un sou, il l'a mise en jeu avec un détermination incroyable. Pedro J. Colombo est au dessin, sobre, efficace, émouvant, sans rien cacher de cette terrifiante horreur ordinaire.

Lire le dossier complet sur lignecliare.info : Le Photographe de Mauthausen, Le Lombard, 19,99 €

06/10/2017

À coucher dehors T2, tout s'arrange

AnLorDans le premier tome on avait découvert des SDF héritiers d'une coquette maison et d'un gentil trisomique qui se prend pour Gagarine. On avait dit que le bonheur devait être au bout du chemin de ce À coucher dehors émouvant et tendre. Pas si évident face à la bêtise humaine mais à cœur vaillant rien d'impossible. Aurélien Ducoudray (Amère Russie) au scénario et AnLor au dessin vont au bout de leur picaresque et mouvementé road-trip aux rebondissements divers qui éclairent joyeusement le récit.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : À coucher dehors T2, Grand Angle, 13,90 €

04/10/2017

Last American, commandant de l'apocalypse

DeliriumLa fin du monde et un seul survivant, le dernier Américain, un homme de guerre accompagné de robots, c'est sous la présidence de Ronald Reagan que John Wagner et Alan Grant ont signé cette histoire dessinée par Mick McMahon. Last American est le miroir de l'angoisse existentielle des USA tout au long de la guerre froide face à une potentielle guerre nucléaire. Qui gagnerait et surtout à quel prix ? Y'aurait-il en fait un gagnant, un perdant et quels survivants sur une planète ravagée ? Le thème n'est pas nouveau mais grâce à l'éditeur Delirium et à son travail de bénédictin de réédition de pépites oubliées de comics britanniques, on redécouvre Last American et son héros perdu, le soldat Pilgrim, inédit en France.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Last American, Éditions Delirium, 24 €

02/10/2017

À la vie, à la mort, Pierrot le fou ouvre le bal

SoleilOn connaît tous son nom mais moins son histoire. Pierrot le fou reste une figure emblématique du gangstérisme des années quarante. Malgré son appartenance à la Gestapo française et à la carlingue de Lafont qui chasse résistants et juifs, les font disparaître ou les livrent tout en s'en mettant plein les poches il s'en tirera provisoirement à la Libération en changeant de camp mais, le naturel revenant au galop, finira enterré, mort de ses blessures après un hold-up, par ses complices du gang des tractions avant. Pierre Loutrel surnommé Pierrot le fou était une ordure, un tueur complexé.  Un parcours cependant d'exception pour Pierrot le Fou, exemple malsain d'une époque pourrie que racontent dans À la vie, à la mort Rodolphe et Gaël Séjourné au dessin sur des couleurs de Jean Verney. Un vrai méchant le Pierrot sans circonstances atténuantes.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : À la vie, à la mort, T1 Pierrot le fou, Soleil, 15,50 €

01/10/2017

Ces jours qui disparaissent, lutte fratricide

Le BoucherVivre un jour sur deux, c'est ce qui arrive à Lubin Maréchal. Curieux certes mais d'autant plus perturbant qu'il a un double qui prend sa place. Lui est bohème, l'autre un vrai pro des finances, un arriviste confirmé. La lutte est ouverte dans Ces Jours qui disparaissent par Timothé Le Boucher à la ligne claire assez douce pour une histoire qui va tourner au thriller à cheval sur fantastique et normalité apparente. Une lutte fratricide à connotations psychiatriques.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info :Ces Jours qui disparaissent, Glénat, 22,50 €