Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/10/2017

Interview : Griffo est allé à Venise sur les traces de Giacomo C.

Griffo, DufauxOn sent que Griffo a de l'affection pour Giacomo C. Le retour à Venise du héros scénarisé par Jean Dufaux qu'il dessine est une sorte de retour aux sources. Quinze ans après Griffo a repris ses crayons et Giacomo le chemin de la Sérénissime. Un retour qui s'impose comme l'un des meilleurs rendez-vous de cette fin d'année. L'album sort le 18 octobre. Griffo maîtrise son dessin, lui a donné tout son talent, avec passion. Pour ligneclaire.info Griffo est revenu sur la génèse de cette reprise. Propos recueillis par Jean-Laurent TRUC

Lire l'interview complète sur ligneclaire.info : Interview Griffo

20/10/2017

Interview : Pour Thomas Legrain "les SAS étaient des types hors normes"

Lergrain, Le LombardThomas Legrain dessine The Regiment, histoire de la création du Special Air Service britannique en 1941, le SAS, sur un scénario de Vincent Brugeas. Une unité atypique, des commandos qui forment presque une bande de copains ingérables hors de la hiérarchie classique. Legrain en rupture très provisoire de Sisco, a fait évoluer son dessin, son format de travail, apportant à The Regiment (Le Lombard) prévu en trois albums, un souffle épique impressionnant. Un trait percutant, fort et d'un réalisme de chaque instant, capable aussi d'une large émotion, Legrain s'est lâché dans The Regiment. Il en dit plus à ligneclaire.info lors d'un rencontre récente à Bruxelles. A noter que Thomas Legrain sera présent au Festival de Saint-Malo. Propos recueillis par Jean-Laurent TRUC.

Lire l'interview sur ligneclaire.info : Thomas Legrain

18/10/2017

Interview : Jean Dufaux a ramené Giacomo C. à Venise

Dufaux, GlénatUn retour inattendu et bien ficelé, Giacomo C., le héros de Jean Dufaux et de Griffo est de retour. Où ? Mais à Venise bien sûr, cité des Doges dont Giacomo a été banni il y a des années. Une série qui reprend au moins provisoirement son envol avec la bénédiction de Jacques Glénat. Un premier album bien mis en scène, à l'univers bouillonnant, Giacomo C. est devenu une sorte d'entremetteur de la république vénitienne. Jean Dufaux en dit beaucoup plus à ligneclaire.info. Propos recueillis par Jean-Laurent TRUC.

Lire l'interview sur ligneclaire.info : Interview Dufaux

07/10/2017

Interview : Juan Diaz Canales parle d'Équatoria, le dernier Corto Maltese

Canales, PellejeroÉquatoria est le titre du nouveau Corto Maltese dont c'est le 50e anniversaire. Aux commandes on retrouve Juan Díaz Canales et Rubén Pellejero bien sûr qui avaient de belle façon assuré la reprise du héros de Pratt dans Le Soleil de minuit (Casterman). Un album qui assume et assure encore plus cette fois l'ambiance de Corto, aventures mais aussi la part de rêve inhérente à l'état d'esprit du marin vagabond. Et pourtant il va avoir fort à faire, se battre, défendre la belle et l'opprimée, chercher un trésor sans appât du gain. Pour la sortie de l'album Juan Díaz Canales a répondu aux questions de ligneclaire.info. Propos recueillis par Jean-Laurent TRUC.

Lire le dossier sur ligneclaire.info: Interview Canales

09/07/2017

Eric Hübsch après Topaze va adapter Cigalon de Pagnol

Hubsch, Sainte-EnimieEric Hübsch était dernièrement en dédicace au festival de Sainte-Enimie en Lozère avec ses deux albums tirés de la pièce de Marcel Pagnol, Topaze parus chez Bamboo. Il a d’ailleurs reçu le prix de Festival 2017, Bulles de Burle pour le tome 2. Eric Hübsch est revenu avec ligneclaire.info sur la genèse de la collection qui a pour but d’adapter la totalité des œuvres de Pagnol. Il dit aussi comment il s’est retrouvé associé au projet. Propos recueillis par Jean-Laurent TRUC.

Lire l'interview sur lignecliare.info : Interview Hubsch

05/07/2017

Nicolas Barral, du Guide mondial des records au Portugal sous Salazar

Barral, DargaudPaul Baron est un type normal. Il homologue les records humains les plus tordus pour le Guide Mondial des records. Paul Baron passe ses jours à vérifier que les prétendants au titre ne sont pas des escrocs. Tonino Benacquista et Nicolas Barral, duo solidaire de Dieu n'a pas réponse à tout, Les Cobayes, ont concocté une aventure qui va rapidement déraper et noircir un tableau qui flirte avec un humour décalé et décapant. Surprise pour Baron qui ne s'attendait pas à avoir ouvert une boîte de Pandore. Rencontré à Lyon BD Festival, Nicolas Barral revient avec ligneclaire sur les extraordinaires aventures de Paul Baron, expert en records en tout genre. Propos recueillis par Jean-Laurent TRUC.

Lire tout l'interview sur ligneclaire.info : Interview Nicolas Barral