Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/10/2017

Largo Winch T21, L’Étoile du matin brille de tout ses feux

Francq, DupuisUn nouveau Largo Winch c'est toujours un évènement. D'autant plus quand c'est le premier essai d'un nouveau scénariste, Eric Giacometti, qui remplace le créateur de l'aventurier milliardaire, Jean Van Hamme. Côté dessin Philippe Francq est toujours incontournable et tant mieux. Son dessin est irremplaçable, peaufiné, bien placé, d'un réalisme parfait et toujours tiré vers le haut. Alors quoi de neuf avec cette Étoile du matin, tome 21 de la série mythique ? Avant tout que Largo se retrouve confronté au monde de la finance, de ses requins qui tirent dans l'ombre les ficelles, en direct, avec un scénario plus carré sur le sujet comme Philippe Francq l'avait laissé entendre dans l'interview accordé en son temps à ligneclaire. Résultat la suite du tome 20 et le début d'un diptyque qui rompt assez clairement les ponts avec l'époque Van Hamme qui avait eu tendance sur la fin à jouer la carte du thriller pur et dur. Un retour aux sources clair et net.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : https://www.ligneclaire.info/francq-giacometti-56988.html

12/10/2017

I Love Geek, à Genève les 14 et 15 octobre soutenue par les éditions Paquet

PaquetOn n'a pas tous les jours 20 ans. Raison pour laquelle le groupe Paquet va fêter son anniversaire et ses vingt bougies en innovant et en soutenant la première édition de la convention I Love Geek, qui se tiendra les 14 et 15 octobre 2017 au pavillon Sicli de Genève et à laquelle vont participer de nombreux auteurs de BD.

Lire le dossier complet sur ligneclaire.info : I love geek

11/10/2017

Le Journal d'Aurore T2

Maupré, Rue de SèvresElle est de retour l'improbable, l'imprévisible Aurore avec son petit nez en "trouspette" comme disait ma grand-mère. Elle va passer au lycée, adolescente spirituelle que l'on a envie comme ses parents ou sa jeune sœur d'exiler sur Mars pour les cinquante ans à venir. Pas méchante la diablesse, touchante aussi. Mais si, souvent. Marie Desplechin a donné vie à Aurore. Du livre à la planche, on ne va pas s'en plaindre car le tome 2 de son Journal à Aurore est un petit bijou d'humour primesautier quand bien même parfois on est bien obligé de constater qu'il y a des baffes qui se perdent. Agnès Maupré rencontré à Angoulême dont on avait adoré Milady de Winter est au dessin joyeux, tout aussi responsable de cette amitié sensible qui désormais nous attache à ce petit monstre filiforme qui pousse en plus la chansonnette.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Le Journal d'Aurore, T2 Rien ne va plus, Rue de Sèvres, 16 €

08/10/2017

Le Photographe de Mauthausen

Le Lombard, RubioSalva Rubio, scénariste et historien brillant de Monet, nomade de la lumière, revient aujourd'hui avec un album qu'il avait évoqué lors d'une interview avec ligneclaire comme "se passant dans un autre univers". Et pour cause. Avec Le Photographe de Mauthausen c'est l'univers concentrationnaire qu'il pénètre pour un retour sur un oubli coupable. Les Espagnols ont aussi été les victimes de la barbarie nazie, déportés comme les Juifs, les politiques, les homosexuels, les Tziganes, avec finalement la complicité du gouvernement de Vichy qui ne fera rien pour sauver ces hommes anti-franquistes réfugiés en 1939 en France, enfermés puis enrôlés dans l'armée française. Faits prisonniers, les Allemands les enferment rapidement dans un camp parmi les pires, Mauthausen. Avec cette biographie de Franscico Boix, Rubio rend hommage à un homme qui aura le courage de résister de l'intérieur. Sa vie ne valait pas un sou, il l'a mise en jeu avec un détermination incroyable. Pedro J. Colombo est au dessin, sobre, efficace, émouvant, sans rien cacher de cette terrifiante horreur ordinaire.

Lire le dossier complet sur lignecliare.info : Le Photographe de Mauthausen, Le Lombard, 19,99 €

05/10/2017

Valérian par Lupano et Lauffray

Lupano, LauffrayIls ont osé l'aventure. Valérian a cinquante ans, un bel âge, un film signé par Luc Besson, quelques publications diverses et un nouveau Valérian par... après celui de Manu Larcenet. Aux manettes spatio-temporelles, un duo qui pour la première fois travaille et créée ensemble. Pour le scénario on ne présente plus Wilfrid Lupano, des Vieux Fourneaux aux Communardes, ni au dessin Mathieu Lauffray de Long John Silver à Axis Mundi. 

Lire le dossier sur ligbeclaire.info : Valérian par Lupano et Lauffray, Shingouzlooz Inc., Dargaud, 13,99 €

30/09/2017

Le Premier homme, Ferrandez et Camus unis pour le meilleur

Camus, FerrandezAvec L’Étranger qu'il avait adapté, Jacques Ferrandez avait concrétisé non seulement sa passion pour Albert Camus mais surtout sa capacité a en rendre tout le talent. Personnage mythique Camus, sorte de Graal intouchable, qui a réuni autour de lui au fil des ans une unanimité parfois de façade. Jacques Ferrandez s'est cette fois attaqué, ou moins violent, penché sur le roman inachevé de Camus, Le Premier homme. On va donc retourner en Algérie, autre passion naturelle de Ferrandez, qu'il a su raconter et restituer dans ses contradictions, sa beauté et sa part de nostalgie. C'est la guerre, celle qui mènera à l'indépendance au début des années soixante. Camus voulait en parler et il n'en verra pas le dénouement.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : https://www.ligneclaire.info/camus-ferrandez-56494.html