Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/01/2018

Alix, L'Art de Jacques Martin, l'exposition phare d'Angoulême 2018

Jacques MartinLes grandes manœuvres pour l'édition 2018 du festival d'Angoulême ont largement commencé. On reviendra tout au long du début du mois de janvier sur les différentes sélections, sur les possibles Grand Prix. Mais autant débuter par une exposition qui va faire date, celle consacrée à "Alix - L'Art de Jacques Martin" qui ouvrira ses portes au Musée de la bande dessinée d'Angoulême le 25 janvier et durera jusqu'au 13 mai 2018. Première exposition rétrospective de cette envergure, elle constitue l'acte inaugural du 70e anniversaire d’Alix, évènement majeur des éditions Casterman tout au long de l’année prochaine.Que ce soit avec Alix, avec Lefranc, avec Jhen, avec Arno et Juillard, avec tous les héros qu'il a fait vivre, Orion, Kéos, Jacques Martin avait su imposer l'indépendance de son talent. Mais c'est Alix qui demeure son grand-œuvre. Personnage pas toujours facile mais grand professionnel, incontournable, Jacques Martin et Alix méritent très largement les honneurs qu'ils vont recevoir en 2018. Voir des originaux de Martin procure un plaisir ineffable. L'exposition d'Angoulême sera un rendez-vous à ne pas manquer car sûrement complet et grandiose. J-L. TRUC

Tout le dossier à lire sur ligneclaire.info : Expo Martin

07/01/2018

Mickey et l'Océan perdu, un peu paumé

FilippiLoisel, Cosey, Keramidas, Tebo, ils ont fait leur Mickey. A la franco-belge si l'on peut dire. Un choix et une envie éditoriale de Jacques Glénat, un défi qui, inévitablement a eu ses inconditionnels comme ses détracteurs, ses plus et ses moins, souvent scénaristiques plus que graphiques. Restait toutefois l'idée et sa mise en pratique, courageuse, intéressante et novatrice. Le dernier opus en date, Mickey et l'Océan perdu redistribue les cartes. On n'est plus dans la ligne historico-logique de Disney aimablement revisitée. Denis-Pierre Filippi modernise ou futurise le sujet, envoie son petit monde dans une ère post-apocalyptique à la Waterworld ou à la Mad Max. Steampunk, le mot à la mode est dit. Jules Verne au goût du jour. Sauf que de Mickey à Pat Hibulaire, ils ont l'air un brin paumé et pas tout à fait dans leur élément ces héros immortels.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Mickey et l'Océan perdu, Glénat, 15 €

06/01/2018

Le Syndrome de Stendhal, l'art et l'hurluberlu

Sagar, HerrouUn préalable utile avant de se plonger dans l’œuvre de Aurélie Herrou et Sagar au dessin, relire la définition du Syndrome de Stendhal qui est aussi le titre de cet ouvrage au demeurant charmant, étonnant surprenant et surtout porte ouverte vers la beauté et la grandeur de l'art sous toutes ses formes surtout pour un novice. Alors pour vous faire gagner du temps le fameux syndrome c'est (médicalement) grosso modo une overdose de sensations quand on est exposé à une surcharge d’œuvres d'art. On tombe dans les pommes, on a du mal à respirer et la tension monte. C'est vrai, prouvé, et Stendhal l'a ressenti. Cela dit, le destin de Frédéric Delachaise, héros de cette plaisante et picaresque aventure, va en voir son univers bouleversé dans une fable attachante et porteuse d'espoir sur la fonction régénératrice, salvatrice, de l'art.

Lire tour l'article sur ligneclaire.info : Le Syndrome de Stendhal, Glénat et Centre Pompidou, 22 €

05/01/2018

Tac au Tac, le grand retour d'une émission mythique

Tac au Tac, FrapatIl faut l'avoir vu à l'époque pour comprendre combien l'émission de Jean Frapat, Tac au Tac, avait pu enthousiasmer à une heure de grande écoute non seulement les lecteurs de BD (il n'y avait pas encore les acharnés de la dédicace mais que de vrais amateurs) et un public sensible qui se prêtait volontiers au jeu, de voir dessiner en direct, improviser des fresques sur son petit écran où, à partir d'un thème les auteurs se répondaient d'un coup de feutre ou de crayon. Le tout sur un immense paper-board (des fresques d'ailleurs que l'on a pu voir ressortir récemment aux enchères). MUSEUM, la chaîne dédiée à l’Art, relance avec Laurent, le fils de Jean Frapat, et c'est bien, la production de Tac au Tac, l’émission culte des années 70 consacrée à la BD, avec 20 nouveaux épisodes à découvrir en janvier, du lundi au vendredi à 20h30, avant un weekend spécial BD les 27 et 28 janvier 2018 à l’occasion du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. L’intégralité des épisodes y sera alors diffusée ainsi que les documentaires « La BD s’en va-t-en guerre » et « Sex in the Comics ».

Lire le dossier sur ligneclaire.info : Tac au Tac

04/01/2018

Rahan s'expose chez Huberty et Breyne jusqu'au 27 janvier

ChéretC'est avec le vernissage de son exposition que Rahan, l'homme au coutelas d'ivoire, a pris ses quartiers d'hiver dans la galerie Huberty et Breyne à Paris comme déjà annoncé. Depuis le 22 décembre 2017 jusqu'au 27 janvier 2018, Marc Breyne et Alain Huberty accueillent la première rétrospective jamais dédiée à la star de Pif Gadget, Rahan, qui a d'une certaine façon révolutionné la vision en BD de la préhistoire.

Lire le dossier sur lignecliare.info : Expo Rahan

02/01/2018

Le chat du Rabbin T7 : il dit tout haut ce qu'on pense tout bas

SfarOn ne présente plus le Chat du Rabbin crée par Joann Sfar en 2002. Après deux ans d’absence Sfar revient avec un septième tome des aventures de son chat préféré intitulé La Tour de Bab-El-Oued. Dans ses nouvelles aventures, notre ami le Chat, au verbe toujours aussi aiguisé, nous emmène dans les rues d’Alger dans les années 20, dans une quête à la fois philosophique et théologique. Le Chat du Rabbin a plusieurs soucis à gérer entre sa maitresse qui n’a rien trouvé de mieux que d’avoir un bébé et deux chatons qui, fuyant la mosquée, se sont réfugiés chez lui. Il ne sait plus où donner de la tête le félin. ST.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Le Chat du Rabbin, Tome 7, La Tour de Bab-El-Oued, Dargaud - Poisson Pilote, 14,99 €