Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2018

L'Odyssée de Fei Wong, de la Chine à Byzance

GlénatDes soldats chinois faits prisonniers et vendus comme esclaves au Caire, c'est à une vraie confrontation de civilisation en ce XVe siècle qui sonne le glas de l'empire byzantin que se livre Michaël Le Galli au scénario de L'Odyssée de Fei Wong, dessinée par Cristiano Crescenzi d'une ligne assez claire et réaliste. Dans ce tome 1, Les Mille et une nuits au Caire, on découvre les débuts du destin d'un jeune chinois qui va tout faire pour revenir chez lui retrouver sa fiancée. Mais ce ne sera pas simple car il se retrouve plongé dans un monde aux desseins tortueux. 

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : L'Odyssée de Fei Wong, Tome 1, Les Mille et une nuits au Caire, Glénat, 14,50 €

21/02/2018

Dobbs, Moreau et Regnault chez Planètes Interdites pour la collection Wells le 24 février

Une belle séance de dédicaces est prévue chez Planètes Interdites à Montpellier le samedi 24 février 2018. On va y retrouver le fleuron de la collection Wells de chez Glénat scénarisée par Dobbs qui sera présent et que ligneclaire avait interviewé à la sortie des premiers albums. A ses côtés Moreau et Regnault, les dessinateurs.

Deux albums de la collection Wells seront au programme. Dans L'Homme invisible on va suivre dans les deux tomes dessinés par Christophe Regnault (Chasseurs de scoops et Elisabeth Ière) la folle aventure d'un génie scientifique qui va devenir ingérable. Est-il malade, un phénomène de foire, défiguré ? L'homme va finir par montrer son vrai visage si tant est qu'il en ait un. Il peut se rendre invisible mais quel est son secret ?

Avec La Machine à explorer le temps on est toujours dans ce monde fantastique cher à Wells. Un homme a réussi à fabriquer une machine qui lui permet de se balader où il veut à travers les siècles. Mais le résultat peut être dangereux et le héros peut aussi décider que son époque manque de charme. Du Jacobs avant l'heure.

Une triple dédicace, scénariste et dessinateurs, une excellente occasion de pouvoir en savoir plus sur le travail en commun des trois auteurs et sur leurs projets.

Dobbs, Jérémie Moreau et Christophe Regnault

12/02/2018

Misty, de pas si drôles histoires de filles

Pat Mills, DeliriumDes histoires de filles mais pas dans le style de la gentille Lili ou de la pauvre cendrillon Angie Mack, certes maltraitée par sa marâtre mais victime assez consentante. Non, avec Misty, revue britannique créée par Wilf Prigmore et Pat Mills (La Guerre de Charlie) dont il signe les histoires avec Malcom Shaw, on va découvrir qu'il ne vaut mieux pas trop tirer sur la corde avec les jeunes filles qu'ils mettent en scène sur des dessins de divers auteurs comme John Amstrong ou Maria Barbara Castell. Traduite pour la première fois en français, Misty est une découverte que l'on doit, une fois encore, aux éditions Delirium mises à l'honneur récemment par l'attribution du Grand Prix d'Angoulême à Richard Corben, un auteur mythique que l'on a redécouvert en France grâce à Delirium. L'album sera disponible le 9 février.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info en cliquant sur : Misty, Anthologie, Delirium, 24 €

10/02/2018

Les Éditions du Larzac organisent un alter-concours de scénario

LarzacSi il y a bien un beau travail d'éditeur à respecter et à aider c'est celui des Éditions du Larzac et de l'association aveyronnaise L'Herbe sous le pied. Pour en avoir apprécié les parutions avec entre autres la jubilatoire Brebis galeuse ne voilà-t-il pas qu'est organisé par leurs soins un alter-concours destiné aux scénaristes de BD. Une initiative intelligente, courageuse et innovante. Pour en savoir plus, si ce n'est tout, il faut lire les lignes qui suivent.

Lire le dossier complet sur ligneclaire.info : Editions du Larzac

27/01/2018

Bad Ass, l'enfer c'est pour tout le monde

DelcourtIl a fauté Jack Parks. Fallait pas toucher ni coucher avec la Faucheuse. D'où une perte d'invincibilité pour Dead End du style mort immédiate et bon voyage au centre de sélection des têtes en os. Un épisode de Bad Ass aussi déjanté que d'habitude. Un voyage au bout de l'enfer mais c'est pas son style au Jack de se faire avoir et de passer sa mort à payer ses dettes en en prenant plein la tête. Herik Anna au scénario, Redec au dessin et à la couleur, la couverture de Bessadi et Gaétan Georges, on est dans le ton. Des idées par vagues mais quand même, pour les vieux fans de Beetlejuice de Burton, un sacré gros air de déjà vu complètement pompé du film au début de l'album avec la salle d'attente des services administratifs pour décédés tout frais.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Bad Ass, Jack goes to hell, Delcourt Comics, 15,50 €

24/01/2018

Je suis un autre, machiavélique

RodolpheOn a deux frères inséparables, une jeune femme assassinée, une psy attentive et un Rodolphe au scénario qui balade allègrement son lecteur en l'emmenant sur des pistes aléatoires, en partie fiable, en partie fausse. Je suis un autre est un petit chef d’œuvre machiavélique à souhait et psychologiquement bien balancé. Si l'on pense évidemment peu à peu à un trouble du comportement, l'histoire se complique, se transforme pour finir par un coup de théâtre magistral à la Rodolphe. Laurent Gnoni est dans le ton, un dessin souple et appuyé qui mêle rêve et réalité avec des couleurs pastels tout autant réussies.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Je suis un autre, Soleil, 18,95 €