Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/05/2017

Un Jour sans Jésus T4 et 5, mais où ils ont fourré le corps ?

Juncker, GlénatOn active le débat. Mais où ils ont fourré le corps ? Ça a une certaine importance comme chantait Boris Vian. Le corps, c'est celui du Christ qui s'est fait la malle après sa mort sur la croix. Bon d'accord on sait bien que Jésus il va revenir pour Pâques. Enfin nous on le sait mais à l'époque pas sûr. On retrouve donc tous protagonistes plus ou moins éclairés par la lumière divine dans un Jérusalem en ébullition. Tous veulent retrouver le fuyard décédé en cavale. Un Jour sans Jésus en est aux tomes IV et V.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Un Jour sans Jésus, tomes 4 et 5, Vents d'Ouest, 11,50 € l'album

27/05/2017

Pause, Fabcaro s'interroge

Fabcaro, La CafetièreComment gérer le succès ? La gloire est-elle une fatalité écrasante dont on a du mal à se remettre ? Un petit coup de blues Fabcaro après le très beau et mérité succès de Zaï Zaï Zaï Zaï (Six Pieds sous terre) ? Allez c'est le contre-coup bien naturel, comme après une naissance, tiens. Et comme il a un humour énorme, à la mesure de son talent il a fait une Pause (La Cafetière) dans laquelle ce grand spécialiste de l'autobiographie, avec le sourire, se moque un peu de lui, de ses états d'âme, le tout sur fond d'inspiration en berne. Ou presque, on se rassure.

Lire l'article sur ligneclaire.info : Pause, Éditions La Cafetière, 13 €

26/05/2017

Gess chez Azimuts le 27 mai à Montpellier

Gess, DelcourtL'actualité des rencontres et dédicaces rejoint  à nouveau la librairie Azimuts à Montpellier tout juste sortie de la Comédie du Livre où la BD est revenue à l'honneur pour cette très réussie édition 2017. Azimuts va donc recevoir Gess pour son album La Malédiction de Gustave Babel paru aux éditions Delcourt. Cette rencontre est prévue le samedi 27 mai de 15h30 à 19h.

Lire l'article sur ligneclaire.info : La Malédiction de Gustave Babel, Delcourt, 24,95 €

25/05/2017

Le décès de Pierre Seron

Seron, Petits hommesPierre Seron nous a quitté. Il était le créateur de la série Les Petits Hommes. Il avait 75 ans. Avec lui s'en va après Jidehem un autre grand nom de la BD qui a fait les beaux jours du journal de Spirou.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : décès Seron

19:00 Publié dans Actualité, Auteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seron, dupuis |  Facebook |

Isadora, une vie de feu

Oubrerie, Birmant, DargaudUne suite où un one-shot ? Les deux visions sont compatibles et en fait peu importe. Julie Birmant et Clément Oubrerie avait ouvert le bal de la vie sans pareille d'Isadora Duncan dans le tome 1 de Il était une fois dans l'Est. Avec Isadora leur nouvel album qui est sorti chez Dargaud il n'y a pas de numéro 2 sur la couverture et l'Est a disparu mais il y a du nouveau. On ne peut que se plonger avec empressement dans la suite de cette biographie romanesque. La créatrice, l'inventrice de la danse moderne, a eu une vie de feu et une fin tragique dont on parle encore. Isadora est un bel hommage, à la fois tendre, cruel, lyrique, spontané comme son héroïne, que Julie Birmant et Clément Oubrerie au dessin investissent aux côtés de la Duncan. 

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Isadora, Dargaud, 22,90 €

24/05/2017

Tu sais ce qu'on raconte, Gilles Rochier était à la Comédie

Gilles Rochier, WarumLe retour du fils Gabory dans sa ville natale délie les langues. Il est parti après un tragique accident de la route. On l’appelait le placard le gamin, où il se planquait quand sa mère faisait une crise. Tous ont leur avis, leur idée, propage rumeurs et certitudes sur sa possible culpabilité. Ou pas. De case en case, la sauce monte et va prendre un sale tour. Un vrai défi graphique. Dans Tu sais ce qu'on raconte, Daniel Casanave et Gilles Rochier, qui était en dédicace à la Comédie du Livre à Montpellier stand Sauramps les 20 et 21 mai, déroule le fil d’une histoire qui va mal tourner. Subtil et brillant.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Tu sais ce qu'on raconte, Éditions Warum, 15 €