Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/10/2017

Interview : Juan Diaz Canales parle d'Équatoria, le dernier Corto Maltese

Canales, PellejeroÉquatoria est le titre du nouveau Corto Maltese dont c'est le 50e anniversaire. Aux commandes on retrouve Juan Díaz Canales et Rubén Pellejero bien sûr qui avaient de belle façon assuré la reprise du héros de Pratt dans Le Soleil de minuit (Casterman). Un album qui assume et assure encore plus cette fois l'ambiance de Corto, aventures mais aussi la part de rêve inhérente à l'état d'esprit du marin vagabond. Et pourtant il va avoir fort à faire, se battre, défendre la belle et l'opprimée, chercher un trésor sans appât du gain. Pour la sortie de l'album Juan Díaz Canales a répondu aux questions de ligneclaire.info. Propos recueillis par Jean-Laurent TRUC.

Lire le dossier sur ligneclaire.info: Interview Canales

06/10/2017

À coucher dehors T2, tout s'arrange

AnLorDans le premier tome on avait découvert des SDF héritiers d'une coquette maison et d'un gentil trisomique qui se prend pour Gagarine. On avait dit que le bonheur devait être au bout du chemin de ce À coucher dehors émouvant et tendre. Pas si évident face à la bêtise humaine mais à cœur vaillant rien d'impossible. Aurélien Ducoudray (Amère Russie) au scénario et AnLor au dessin vont au bout de leur picaresque et mouvementé road-trip aux rebondissements divers qui éclairent joyeusement le récit.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : À coucher dehors T2, Grand Angle, 13,90 €

05/10/2017

Valérian par Lupano et Lauffray

Lupano, LauffrayIls ont osé l'aventure. Valérian a cinquante ans, un bel âge, un film signé par Luc Besson, quelques publications diverses et un nouveau Valérian par... après celui de Manu Larcenet. Aux manettes spatio-temporelles, un duo qui pour la première fois travaille et créée ensemble. Pour le scénario on ne présente plus Wilfrid Lupano, des Vieux Fourneaux aux Communardes, ni au dessin Mathieu Lauffray de Long John Silver à Axis Mundi. 

Lire le dossier sur ligbeclaire.info : Valérian par Lupano et Lauffray, Shingouzlooz Inc., Dargaud, 13,99 €

04/10/2017

Last American, commandant de l'apocalypse

DeliriumLa fin du monde et un seul survivant, le dernier Américain, un homme de guerre accompagné de robots, c'est sous la présidence de Ronald Reagan que John Wagner et Alan Grant ont signé cette histoire dessinée par Mick McMahon. Last American est le miroir de l'angoisse existentielle des USA tout au long de la guerre froide face à une potentielle guerre nucléaire. Qui gagnerait et surtout à quel prix ? Y'aurait-il en fait un gagnant, un perdant et quels survivants sur une planète ravagée ? Le thème n'est pas nouveau mais grâce à l'éditeur Delirium et à son travail de bénédictin de réédition de pépites oubliées de comics britanniques, on redécouvre Last American et son héros perdu, le soldat Pilgrim, inédit en France.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Last American, Éditions Delirium, 24 €

03/10/2017

Soleil froid T2, un secret mortel

PécauIl continue sa quête avec sa mule robot, Marguerite, capable de repérer et de flinguer tout ce qui bouge. Jan est le héros de ce tome 2 de Soleil froid un récit post-apocalyptique qui a vu la Terre dévastée par un virus. La grande peste a tué et les survivants vivent comme ils peuvent menacés par des vols de corbeaux porteurs du virus. Jean-Pierre Pécau maintient le cap et Damien a désormais cadré son trait et ses personnages dont Jan et sa mule garde du corps qui vont mettre leur nez là où il ne faut pas.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Soleil froid, T2 LN, Delcourt, 14,95 €

02/10/2017

À la vie, à la mort, Pierrot le fou ouvre le bal

SoleilOn connaît tous son nom mais moins son histoire. Pierrot le fou reste une figure emblématique du gangstérisme des années quarante. Malgré son appartenance à la Gestapo française et à la carlingue de Lafont qui chasse résistants et juifs, les font disparaître ou les livrent tout en s'en mettant plein les poches il s'en tirera provisoirement à la Libération en changeant de camp mais, le naturel revenant au galop, finira enterré, mort de ses blessures après un hold-up, par ses complices du gang des tractions avant. Pierre Loutrel surnommé Pierrot le fou était une ordure, un tueur complexé.  Un parcours cependant d'exception pour Pierrot le Fou, exemple malsain d'une époque pourrie que racontent dans À la vie, à la mort Rodolphe et Gaël Séjourné au dessin sur des couleurs de Jean Verney. Un vrai méchant le Pierrot sans circonstances atténuantes.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : À la vie, à la mort, T1 Pierrot le fou, Soleil, 15,50 €