Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/05/2018

Je vais rester

Trondheim, ChevillardC'est quand même une drôle d'idée de se faire décapiter à Palavas, en plein été, en se promenant main dans la main avec sa femme. C'est pourtant ce qui arrive à Roland qui prend en pleine poire un panneau publicitaire arraché par le vent. Guillotiné en public le Roland. Quant à Fabienne, se femme, elle en reste baba et confondue. Lewis Trondheim, à partir d'un faits-divers hors normes, signe le portrait d'une femme qui découvre d'un seul coup que l'improbable ce n'est pas que pour les autres et qu'après tout la vie est courte. Sidérée au sens propre du terme, elle coupe les ponts Fabienne et fait cavalier seul, ce dont elle devait rêver depuis longtemps.

Lire tout l'article sur ligneclaire : Je vais rester, Rue de Sèvres, 18 €

Écrire un commentaire