Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/02/2018

La Tomate, crime d'état

Reboul, PenetUn monde aseptisé, où tout ce qui peut subsister d'avant doit être détruit mais dans lequel il peut aussi il y a voir une résistance. Dans La Tomate c'est le procès d'une femme que raconte Anne-Laure Reboul et Régis Penet au dessin qui a également collaboré au scénario. Anne Bréjinski a osé faire pousser un plan de tomates, un crime, dans une société hiérarchisée où tout est régi par des multinationales. On a froid dans le dos car le tour de force des auteurs est d'avoir rendu parfaitement crédible ce monde que l'on comparera trop facilement à celui de 1984 avec en toile de fond les perturbations climatiques, les accidents divers et variés qui détruisent chaque jour un peu plus une planète qui se meurt.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : La Tomate, Glénat, 19,50 €

Les commentaires sont fermés.