Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2018

Timothé Le Boucher prix des Libraires de BD 2017

Le BoucherTimothé Le Boucher a reçu à Angoulême le 28ème Prix des Libraires de Bande Dessinée 2017. C'est son album Ces Jours qui disparaissent (Glénat) qui a été récompensé. Cette remise de prix s'est déroulée pendant le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême et ce fut l’occasion d’échanger avec l'auteur primé, son éditeur et tous les libraires présents. On rappelle que Ces Jours qui disparaissent est la confrontation d'un homme et de son double. Vivre un jour sur deux, c'est ce qui arrive à Lubin Maréchal. Curieux certes mais d'autant plus perturbant qu'il a un double qui prend sa place. Lui est bohème, l'autre un vrai pro des finances, un arriviste confirmé. La lutte est ouverte et le résultat de cette confrontation particulièrement prenant. Un excellent album et un prix mérité.

30/01/2018

Angoulême 2018, clap de fin

angouleme 2018Un dernier coup d’œil sur cette édition du Festival d'Angoulême 2018. De la pluie, un peu beaucoup, un très grand Prix pour Richard Corben qui fait vraiment plaisir, une superbe exposition Cosey sur laquelle on reviendra, celle sur Martin, un palmarès qui tient bien la route pour une fois avec un superbe titre La Saga de Grimr et le Fauve Polar pour Delcourt, éditeur qui marque des points (les dix titres sélectionnés avaient leur chance dont celui d'Edith, Emma G. Wilford). Bravo aussi à Marion Montaigne dont l'album est dans la logique du prix du public. Idem pour le prix Jeunesse avec La Guerre de Catherine, émouvant et indispensable. Pas de regrets et un jury qui a fait du bon boulot, ce qui n'est pas simple. Il faut l'avoir vécu. (Photo DR FIBD 9e Art, tous les auteurs récompensés).

Lire la suite et le dossier complet sur ligneclaire.info : Angoulême 2018

29/01/2018

Interférences, radios pirates à l'abordage

Galanchon, PucholRadio pirate, ça doit pas vraiment parler à la génération actuelle qui pourtant si elle bénéficie de toute liberté en matière d'émission, de fréquences, de diffusion, de téléchargement, on en passe, le doit en droite ligne à la poignée d'allumés qui ont remis en cause les monopoles nationaux dans les années soixante-dix. Interférences est un peu leur histoire à travers l'action de deux personnages romanesques, Alban et Pablo, qui découvrent, merci les petites anglaises, Radio Caroline qui émet en toute illégalité au large des côtes britanniques. Laurent Galanchon et Jeanne Puchol ont bâti un récit qui tient la route car possible, bâti sur des divergences de buts, sorte d'historique d'une époque qui verra l'ouverture au final de la bande FM.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Interférences, Dargaud, 17,99 €

28/01/2018

L'Homme gribouillé, Peeters et Lehman bluffants

Lehman, PeetersUn mélange de fiction, de fantastique qui prend le pas, un récit parfois complexe, une malédiction, de l'horreur aussi assez gore autant dire que l'on ne s'attend absolument pas à ce que l'on va vivre sur les traces de L'Homme gribouillé. Serge Lehman (Metropolis, L'Œil de la nuit) et Frederik Peeters (L'Odeur des garçons) brouillent les pistes, accumulent les détails, voire les indices. Le dessin de cet gros roman graphique est appliqué, pointu, mais sait dépasser le simple cadre de l'action pure. Il faut aussi avoir quelques bases sur les croyances religieuses dont celle du golem qui aime que l'on lui raconte de belles histoires. Un ouvrage atypique, bluffant par lequel il faut savoir sans à-priori se laisser envoûter.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : L'Homme gribouillé, Delcourt, 30 €

27/01/2018

Bad Ass, l'enfer c'est pour tout le monde

DelcourtIl a fauté Jack Parks. Fallait pas toucher ni coucher avec la Faucheuse. D'où une perte d'invincibilité pour Dead End du style mort immédiate et bon voyage au centre de sélection des têtes en os. Un épisode de Bad Ass aussi déjanté que d'habitude. Un voyage au bout de l'enfer mais c'est pas son style au Jack de se faire avoir et de passer sa mort à payer ses dettes en en prenant plein la tête. Herik Anna au scénario, Redec au dessin et à la couleur, la couverture de Bessadi et Gaétan Georges, on est dans le ton. Des idées par vagues mais quand même, pour les vieux fans de Beetlejuice de Burton, un sacré gros air de déjà vu complètement pompé du film au début de l'album avec la salle d'attente des services administratifs pour décédés tout frais.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Bad Ass, Jack goes to hell, Delcourt Comics, 15,50 €

26/01/2018

Tramp de Jusseaume et Kraehn prix de la BD maritime et du Télégramme

Jusseaume, KraehnC'est le site du quotidien Le Télégramme de Brest qui l'a annoncé. Le dernier album de Tramp, Avis de tempête (Dargaud), de Patrick Jusseaume au dessin et Kraehn au scénario a été primé. Il a en effet reçu le prix de la BD maritime 2018 du Festival de BD de Perros-Guirec et du Télégramme.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Tramp Prix BD maritime

08:00 Publié dans Actualité, Prix | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jusseaume, kraehn |  Facebook |

25/01/2018

Ira Dei, des débuts en force

Toulhoat, BrugeasOn en avait parlé à Bruxelles avec Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat. Le duo reconnu de Block 109 et du Roy des Ribauds chez Akileos a poussé les portes de Dargaud avec Ira Dei et ce n'est pas un hasard. La progression, la montée en puissance des deux auteurs était visible d'un album à l'autre. En se lançant dans une nouvelle saga épique sur fond d'Histoire médiévale en Sicile, Brugeas et Toulhoat ont posé les premières pierres d'un édifice qui pourrait bien s'élancer vers des sommets. Personnages de feu, manipulations, fresque à grand spectacle, secrets à dévoiler, il y a en plus dans Ira Dei beaucoup d'originalité scénaristique et un héros charismatique mais tordu. Il a des comptes à régler, Tancrède, et Toulhoat l'a maîtrisé graphiquement et aux couleurs ainsi que tout l'environnement très riche de l'album. Une recette parfaitement proportionnée et épicée à souhait.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Ira Dei, Tome 1, L'Or des Caïds, Dargaud, 13,99 €

24/01/2018

L'auteur américain Richard Corben Grand Prix 2018 du Festival d'Angoulême

Richard CorbenUn bon choix par ses pairs pour un auteur certes atypique mais dont le talent en a toujours imposé par sa puissance et sa flamboyance. Après Art Spiegelman en 2011 et Bill Watterson en 2014, c’est l’auteur américain Richard Corben, qui est élu Grand Prix 2018 du Festival d'Angoulême. En compétition avec lui il y avait Emmanuel Guibert et Chris Ware.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : Corben Grand Prix

19:55 Publié dans Actualité, Prix | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : corben |  Facebook |

Je suis un autre, machiavélique

RodolpheOn a deux frères inséparables, une jeune femme assassinée, une psy attentive et un Rodolphe au scénario qui balade allègrement son lecteur en l'emmenant sur des pistes aléatoires, en partie fiable, en partie fausse. Je suis un autre est un petit chef d’œuvre machiavélique à souhait et psychologiquement bien balancé. Si l'on pense évidemment peu à peu à un trouble du comportement, l'histoire se complique, se transforme pour finir par un coup de théâtre magistral à la Rodolphe. Laurent Gnoni est dans le ton, un dessin souple et appuyé qui mêle rêve et réalité avec des couleurs pastels tout autant réussies.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Je suis un autre, Soleil, 18,95 €

23/01/2018

Lonesome, le retour de Swolfs sur les pistes de l'Ouest

SwolfsD'Yves Swolfs, côté western, on connaissait sa série Durango. Il avait abandonné les Colt et les grands espaces pour se donner à des périodes historiques plus romantiques, fantastiques avec Vlad ou Le Prince de la nuit. Swolfs revient au western avec Lonesome ce qui est très tendance de nos jours car le genre est redevenu au goût du jour. Un clin d’œil à un autre lonesome cow-boy ? Peut-être mais plutôt dirigé vers les personnages de Sergio Leone ou Eastwood. Un solitaire dont le nom est personne est aussi un chasseur sur la piste d'un prêcheur psychopathe et a un pouvoir étonnant, lire dans le passé de ceux qu'il touche. Pour cette nouvelle rencontre entre Swolfs et le western il fallait du punch. Swolfs y a mis tout son savoir faire.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Lonesome, Tome 1, La piste du prêcheur, Le Lombard, 14,45 €