Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/11/2017

Et si l'amour c'était aimer, Fabcaro réinvente le roman photo

FabcaroCe qui est passionnant, réjouissant avec Fabcaro c'est qu'on est toujours surpris. On ne revient par sur Zaï Zaï Zaï Zaï. Ne voilà-t-il pas qu'il nous livre un roman photo dessiné digne des plus illustres crus des années cinquante, soixante ou soixante-dix, du vrai de vrai avec vérités incontournables, sourires figés, postures avantageuse et bien sûr du sentiment qui dégouline en flots continus. Un coup à revoir sa mère sur la plage, adossé à son pliant, sourire béat aux je t'aime moi non plus de Sacha Distel et Dalida dans Nous Deux. Il y a des choses qui marquent dans une vie. Et si l'amour c'était aimer, tout est dit dans ce titre qui annonce la couleur même si l'album est en noir et blanc. On va geindre de bonheur car le tout est décalé à souhait et est abominablement drôle avec des dialogues qui flirtent avec surréalisme et deuxième, troisième degré.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Et si l'amour c'était aimer, 6 Pieds sous Terre, 12 €

 

Écrire un commentaire