Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/11/2016

Infinity 8, science-fiction rétro, française, décalée et pleine d'humour

Trondheim, Vatine, Comix BuroC'est un projet ambitieux (parti de Montpellier), décalé et qui rassemble une palette haut de gamme parmi les auteurs les plus remarquables et inventifs du 9e Art. Après un lancement en fanfare à Angoulême, Infinity 8 a dévoilé les premiers fascicules qui seront ensuite publiés en albums des extravagantes aventures stellaires des charmantes, plantureuses et déterminées Yoko Keren ou Stella Moonkicker. Toutes les héroïnes seront de belles plantes et vont s'offrir quelques virées aller-retour dans l'espace temps dont seul leur chef aura le souvenir. En style participatif, aux plumes et aux crayons on a Lewis Trondheim et Olivier Vatine à l'origine du bébé, Zep, Balez, Biancarelli, Boulet, Trystram, De Felici, Guibert, Killofer, Kris, Davy Mourier et Fabien Vehlmann. Le casting annoncé déjà faisait rêver. Il devait assurer, sauf erreur ou omission, la qualité de l’œuvre, un space opéra rétro qui flirte avec Star Trek version série TV et une façon rigolote, sans contraintes ou tabous de revisiter l'univers de la science-fiction à la française. Chaque fascicule vaut 3,50 € et comporte, pubs détournées, jeux thématique, bonus endiablés. Les trois premiers viennent de sortir chez Rue de Sèvres en collaboration avec Comix Buro.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : Infinity 8

Écrire un commentaire