Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2016

Le palmarès 2016 du Festival d'Angoulême et le Fauve d'Or à Içi de McGuire

Angoulême 2016, Içi, Fauve orLe palmarès officiel 2016 du 43e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême est tombé. On y trouve pas mal de surprises et de récompenses attribuées à des éditeurs indépendants, un palmarès assez élitiste encore une fois. Le Fauve d'Or, prix du meilleur album est attribué à un album pour le moins atypique, graphiquement inclassable et cependant étonnant, Ici de Richard McGuire (Gallimard).

Lire le palmarès complet sur ligneclaire.info : Palmarès 2016 Angoulême

Gloria Victis T3, une course à la gloire

Le LombardUne lutte à mort pour savoir qui sera le meilleur aurige, ces conducteurs de char de course qui faisaient le bonheur du public des cirques romains et la richesse de certains. Gloria Victis est une fresque réaliste et mouvementée signée par Juanra Fernández et Matéo Guerrero au dessin, Javi Montes aux couleurs. Dans ce tome 3, Némésis, le héros Aelio arrive presque au bout de ses peines mais après d'épiques défis.

Lire aussi sur ligneclaire.info : Gloria Victis, T3 Némésis, Le Lombard, 13,99 €

30/01/2016

Cruelle, traumatismes et thérapie

Cruelle, Dargaud, Dupré La TourUn vrai cas social, Florence. Un Attila juvénile, la huitième plaie d’Égypte, le Sanson des animaux, avec quelques circonstances atténuantes dont des parents qui voit la Vierge. Florence Dupré La Tour raconte son enfance et son adolescence avec ses frères et sœurs. Elle est Cruelle, sans détour ni façon. Dès son premier cochon d'Inde, elle marque une nette préférence pour la mort du sujet. Un parcours atypique qui, certes, met en relief le côté un peu sadique des enfants mais avec Cruelle crée un malaise certain devant cette accumulation de violence et de mal être évident généré aussi par l'environnement familial.

Lire aussi sur ligneclaire.info : Cruelle, Dargaud, 18,95 €

29/01/2016

Van Gogh, pas si fou finalement

Michel Durand, Van Gogh, GlénatAprès Ambre gris, Michel Durand revisite Vincent Van Gogh, le peintre et son œuvre. C'est dans la collection les Grands Peintres que son Van Gogh s'ajoute, un album époustouflant d'invention, de tendresse sur la fin de vie du peintre. Michel Durand, qui vit à Montpellier, colle à la réalité mais la subjugue en lui apportant ses dialogues, une ambiance à la fois chaude mais tourmentée, fraternelle et basée sur des rapports ambigus. Le dessin de Michel Durand virevolte, s'élève, pousse le trait et invente un Van Gogh canaille, séduisant. 

Lire aussi sur ligneclaire.info : Les Grands peintres, Van Gogh, Glénat, 14,50 €

 

28/01/2016

Horacio d'Alba, une fresque de fureur et d'action

Horacio d'Alba, GlénatUn triptyque sur lequel il faut absolument revenir à l'occasion de la sortie du tome 3. Horacio d'Alba, maintenant clôturé, mérite que l'on s'y attarde. Pouvoir en effet lire ou relire les trois tomes dans la foulée est un plus qui redonne, si besoin, tout son envergure à cette histoire ou uchronie et réalité historique joue à égalité. Une fresque somptueuse faite d'action, de combats, de duels, de charges fougueuses et de complots machiavéliques, de politique aussi. On ne lâche pas les albums, les deux premiers parus chez 12 Bis et réédités par Glénat, sans savoir le destin des duellistes. Une tragédie que seule l'Italie romaine pouvait accueillir avec ses fastes et son sens du drame.

Lire aussi sur ligneclaire.info : Horacio d'Alba, T3 Mémoires d'une Vésuvienne, Glénat, 14,95 €

27/01/2016

Love Story à l'iranienne, pas si simple

Iran, DelcourtAu moment où l'Iran retrouve une place dans le concert des nations avec la levée des sanctions à son encontre, le livre de Jane Deuxard et Deloupy, Love Story à l'iranienne, a un relief inattendu. Libéralisme en Iran ou finalement toujours le poids d'un régime religieux intransigeant qui cache son jeu face à l'opinion internationale ? Ces histoires de couples que racontent les auteurs sont autant de témoignages incontournables à méditer au moment où le président iranien vient en France.

A lire aussi sur ligneclaire.info : Love story à l'iranienne, Delcourt Mirages, 17,95 €

26/01/2016

Vin et humour avec le dessinateur Sylvain Pongi pour son exposition à Toulouse

Sylvain PongiSylvain Pongi connu aussi sous son nom de plume Syl, s'expose à Toulouse. Et pas n'importe où. Le restaurant panoramique La table du Belvédère "le plus haut perché de la ville rose" accueille son exposition "PSCHITT! 2.0 Vin et humour" du 26 janvier au 12 Février.

Détente et joie de vivre autour de la vingtaine de tableaux exposés dans la salle de restauration et le salon bar de cet établissement. Le vin, le terroir et le rugby sont savoureusement, bien sûr lieu oblige, mis en scène dans des dessins et aquarelles humoristiques, grâce à des personnages tout en rondeurs. Sylvain Pongi est un dessinateur de Presse reconnu à l'humour percutant.

 

25/01/2016

Festival d'Angoulême 2016, le Grand prix au piège des finalistes

Grand Prix Angoulême 2016, Claire WendlingA force de jouer à cache-cache, à changer son fusil d'épaule, à botter en touche pour l'élection du Grand Prix 2016, face aux réactions épidermiques de certains auteurs, la direction du Festival d'Angoulême se retrouve dans une situation compliquée et ingérable. Les trois nominés dernièrement annoncés en finale ont des états d'âme. En particulier Claire Wendling (photo danielmaghen.com) qui ne souhaiterait pas faire partie du trio selon ce qu'elle a écrit sur sa page Facebook, une démarche assez compréhensible.

Comme Alan Moore avait prévenu que les prix, bof, il les refusait, que Hermann, à qui on aurait dû l'attribuer depuis des lustres si une cabale imbécile ne l'en avait pas souvent empêchée, avait aussi dit qu'il ne l'accepterait pas, on ne voit pas comment l'édition 2016 d'Angoulême aura son Grand Prix.

A moins que le Festival passe en force quitte à essuyer un refus. Ou qu'on le donne à notre ami et confrère Yves Frémion qui vient d'annoncer "que bien que n'étant pas nominé, je suis prêt à accepter ce prix, pour rendre service. Si c'est moi, je m'engage à apprendre à dessiner et à me lancer dans la BD". Merci Yves pour ce sacrifice à l'humour réconfortant face au délire ambiant qui flirte souvent avec le ridicule.

JL TRUC

Vous voulez me faire plaisir ?
Ne votez plus pour moi.
Je vous adore, vraiment . Hein ...
Même les haineux . Enfin non.
Des bisous . Pas a tous .Vous vous reconnaitrez, restons entre nous. :) <3

Posté par Claire Wendling sur jeudi 21 janvier 2016

24/01/2016

Pire ouvrier de France, un percutant répertoire

Fluide GlacialA ne pas mettre entre toutes les mains sinon ça pourrait donner des idées à des esprits fragiles ou en mal d'apprentissage. Ce Pire ouvrier de France est une galerie horrible mais désespérément drôle dont l'origine se trouve dans les esprits fatigués sûrement mais inventifs de deux auteurs pourtant reconnus, Besseron et Felder. Ils sont prêts à tout dans la dérision sanglante et ils réussissent avec un côté gore à faire mourir de rire le lecteur qui n'en croit pas ses petits yeux hagards.

Lire aussi sur ligneclaire.info : Pire Ouvrier de France, Fluide Glacial, 14 €

23/01/2016

Grand Prix du Festival d'Angoulême 2016, les trois finalistes sont Claire Wendling, Alan Moore et Hermann

HeramOn continue à suivre ce magnifique suspense en épisodes à rebondissements. Qui sera le Grand Prix 2016 du Festival d'Angoulême après les péripéties diverses vécues en ce mois de janvier ?

On se souvient qu'il a été (en dernier recours) décidé par les organisateurs que les auteurs (femmes et hommes bien sûr...) de bandes dessinées publiés en France ont été invités, entre le 13 et le 17 janvier dernier, à donner librement, sans ordre de préférence, entre un et trois noms d’auteurs ou auteures vivants à récompenser pour l’ensemble de leur œuvre et leur empreinte sur l’histoire de la bande dessinée. 1 216 votants ont participé à ce vote libre via un site Web dédié.

Les trois premiers noms issus des votes de ce premier tour sont (par ordre alphabétique) : • HermannAlan MooreClaire Wendling. Ces noms sont, par conséquent, proposés au vote pour le second tour. Celui-ci s’ouvre le mercredi 20 janvier et se clôture le dimanche 24 janvier à minuit.

Le nom du ou de la lauréate du 43e Grand Prix du Festival international de la bande dessinée sera annoncé le mercredi 27 janvier à 18h30 à l’Alpha, la médiathèque d’Angoulême, par Katsuhiro Otomo, Grand Prix du Festival 2015. Qu'on se le dise... mais on ne fera aucun pronostic. Encore que vu le contexte, Claire Wendling... mais Hermann, enfin, on aimerait bien.