Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


29/03/2012

Polar : puzzle meurtrier

BD BUlLET.jpgDifficile de faire plus noir. Un mystérieux agent Graves propose à ses contacts une arme et cent cartouches. A eux de voir ce qu’ils veulent en faire. En prime l’impunité.

Chaque épisode des quatre albums semble indépendant. En réalité tous on un lien. Au lecteur de découvrir lequel. Un puzzle étonnant. Trés réaliste cette série est signée par Brian Azzarello et Eduardo Risso. Pour les cénéphiles on retrouve un peu l’atmosphère d’un polar comme La Femme à abattre avec Bogart.

Du cousu main. Manipulations garanties et tension permanente pour cette série récompensée très souvent. Un classique du comics. 100 Bullets, T1, T2, Urban Comics, 17,50 €.

 

27/03/2012

Révolution : le destin tragique d'Olympe de Gouges, féministe avant l'heure

BD OLYMPE.jpgAvec Kiki de Montparnasse Catel et Bocquet nous avait tracés un beau portrait de femme. Aujourd’hui ils reviennent pour nous conter le destin unique d’une autre femme hors du commun et pourtant dont la révolution française fera une victime.

Olympe de Gouges s’est battue pour les droits de la femme, la première peut-être et à une époque dangereuse. Dramaturge à la plume acérée Olympe la bourgeoise devenue révolutionnaire luttera aussi contre l’esclavage et finira par déranger les ultras, de Robespierre à Saint-Just ou Danton. Incapable de mentir ou de dissimuler Olympe de Gouges en fera les frais et finira sur l'échafaud, innocente.

Catel et Bocquet signent plus qu’une BD, un vrai travail d’enquête avec ce pavé intelligent, documenté et très vivant. Près de 500 pages qui font revivre une grande dame courageuse oubliée. Olympe méritait qu’on se souvienne d’elle. Olympe de Gouges, Casterman, 24 €.

26/03/2012

Romanité : dans le bain spatio-temporel

BD BAIN.jpgUn vrai best-seller avec plus de six millions d’exemplaires vendus. Thermae Romae est une histoire de bain, celui que prend un jeune Romain dans l’Antiquité, à Rome bien sûr. Aspiré par la bonde de fond la piscine il se retrouve de nos jours au Japon dans un bain public.

Voyage dans le temps pour ce jeune architecte qui rapporte à Rome des techniques de pointe et du futur qu'il va adapter. Dès qu’il est aux thermes il repart dans le temps et fait trempette au pays du soleil levant.

On lit ces vagabondages balnéaires avec passion. Mari Yamazaki n’a pas vraiment fait un manga. C’est une série très visuelle, bourrée de trouvailles. Étonnant. Thermae Romae, Casterman, deux tomes, 7, 50 € pièce.