Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


18/03/2012

Destin : un curieux homme invisible

BD HOMME.jpgLeonid Miller est un solitaire qui pense que la vie est un rêve. Mais la sienne va se transformer en cauchemar. Peu à peu, il devient invisible pour les autres, fantôme conscient d’une réalité à laquelle il ne peut plus accéder. Témoin curieux et frustré, il profite brièvement de la situation.

Cyril Bonin a tracé le portrait très intéressant de Miller, un fou de cinéma qui va croiser le chemin, toujours invisible, d’une jeune actrice. Elle est la seule avec qui il peut communiquer.

À eux deux, ils auront peut-être la chance d’unir pour le meilleur leur solitude. Une histoire très prenante et bien construite, avec une belle part de poésie. “L’Homme qui n’existait pas”, Futuropolis, 16 €

17/03/2012

Magellan, un explorateur en avance sur son temps

BD MAGELLAN.jpgIl aura été un des grands oubliés de l’histoire maritime. Le nom de Magellan, contrairement à un Christophe Colomb dont on connaît par cœur le destin, reste seulement attaché à la découverte du détroit qui porte son nom. De fait, Magellan est l’un des plus grands explorateurs de tous les temps dont personne ne connaît vraiment la vie.

Et pour cause. Au service de l’Espagne, lui un Portugais, ses mémoires seront détruites à l’issue de sa mort violente. Il avait bouclé un tour du monde à une époque où il était interdit de penser que la Terre était ronde.

Avec cet album étayé par des documents réels, Clot, Verguet et Orenge lui rendent hommage et font un portrait très politique du précurseur Magellan qui voit dans ses découvertes de nouveaux horizons et pas seulement des richesses à piller.

Magellan est un aventurier hors normes qui est allé au bout de son rêve. “Magellan, jusqu’au bout du monde”, Glénat, 14,50 €

 

16/03/2012

Salon du Livre : les comics à l'honneur à Paris

BD COMICS2.jpgLe comics est mis à l’honneur au Salon du livre avec l’exposition DC Comics Anthologie, qui propose une sélection d’une quinzaine de planches issues de l’ouvrage disponible chez Urban Comics depuis le 24 février (22,50 Euros).

Avec cette anthologie inédite, ce sont plus de 70 ans d’histoire de la bande dessinée chez DC Comics qui sont racontés en images, à travers 15 récits fondateurs des héros de DC Comics et de leurs ennemis.

De Jerry Siegel et Joe Shuster à Dave Gibbons, cet ouvrage regroupe les oeuvres de grands auteurs qui ont marqué l’histoire du comics comme Neal Adams, Jim Steranko, Alan Moore, John Byrne, Grant Morrison, Alex Ross, Geoff Johns, et bien d’autres. A ne pas manquer.

Révolution : Viva Pancho Villa

Pancho Villa, Mexique, révolutionUne épopée violente et historique, c’est celle de Pancho Villa dans un Mexique qui cherche le chemin de sa démocratie en 1910. Chemineau et Blake ont mis en images la rencontre d’un aventurier avec Villa et sa bande de bandits de grands chemins reconvertis en révolutionnaires.

Autour de Villa, ses proches qui iront jusqu’au bout avec lui. Le dessin colle à l’action, à l’ambiance délirante et explosive de cette révolution mexicaine qui s’est faite dans le sang et malgré la pression des États-Unis. Le dessin est percutant. Bon découpage.

Un vrai western politique à grand spectacle. “Les Amis de Pancho Villa”,Casterman, 18 €

13/03/2012

Sarkolanta vient de sortir: la vie sauvage de nos drôles de politiques

BD SARKOLANATA.jpgEt si tous nos politiques, femmes ou hommes unis pour le meilleur et pour le pire, se retrouvaient, après un accident d’avion, perdus sur une île déserte ?

C’est Philippe Fenech, le dessinateur fabréguois, qui a eu cette idée iconoclaste mais géniale. Et l’a transmise à Gaston, lui aussi auteur de BD mais montpelliérain, qui s’est chargé de la mise en bulles et cases avec la complicité du dessinateur Bart. Résultat : un savoureux album, Sarkolanta (Jungle éditions, 9,95 €) qui sort aujourd’hui.

« Je me suis endormi devant les infos à la télé et je me suis réveillé devant Koh-Lanta. » Voila comment Fenech avoue avoir eu le déclic pour cette saga composée d’histoires courtes ou de gags qui, au final, forment un tout. Après le crash de leur avion, Sarkozy, Hollande, Ségolène, Martine, Carla, Bayrou, et tous les autres, la famille Le Pen comprise, vont devoir survivre. Par tous les moyens, former des clans, s’aider ou s’affronter comme les bleus et les rouges dans la célèbre émission.

BD SARKOL2.jpgLes auteurs se défendent d’avoir fait une BD politique : « On ne s’est pas pris au sérieux. Notre but est de faire rire en plaçant nos politiques dans des situations où on retrouve bien sûr leurs penchants naturels. On a voulu dédramatiser le climat politique, en particulier en ces temps électoraux. »

Gaston, au scénario, s’en est donné à cœur joie. Tous en prennent pour leur grade. Et pourtant réalisé avant les primaires socialistes, c’est bien François Hollande qui s’impose comme numéro un des rouges face à Nicolas Sarkozy, chef des bleus.

On aura un petit faible pour Eva Joly qui grimpe au cocotier ou pour Carlita drapée dans le drapeau tricolore. DSK est aussi là, comme David Douillet, homme fort des bleus. Beaucoup d’humour, des portraits à la fois caricaturaux et réalistes, ce Sarkolanta mérite d’avoir une suite. Le scénario dépendra aussi de qui sera le vainqueur de l’élection, en avril prochain.