Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/07/2012

Casterman : Avec Tardi une rentrée de folie toutes catégories confondues

Du lourd, toutes catégories confondues, Casterman va offrir à ses lecteurs une palette toute à fait surprenante et pétillante pour cette rentrée 2012. Un peu comme le font les éditeurs littéraires, Casterman a fait parvenir des extraits, des bonnes feuilles de quelques-uns de ses albums phares.

Et donc on va sans pour autant tout dire (il faut garder une part de rêve, de suspense) Ligneclaire va se faire un plaisir de vous mettre l'eau à la bouche avec plusieurs notes sur cette rentrée Casterman. Voici la première consacrée à Tardi et à son prochain album.

Lire la suite

30/07/2012

Voltaire : redécouvrir Candide

BD VOLTAIRE.jpegVoltaire, trublion de génie, homme de lettres et de courage, capable de remettre en question avant bien d'autres le despotisme, est l'auteur, on le sait de Candide. Un roman qu'il a signé dans un premier temps sous un pseudonyme, roman qui à l'époque a été un succès sans précédent, au début du XVIIIe siècle, mais aussi interdit pour ses mises en cause du pouvoir absolu.

Et toute l'intrigue de Le Complot de Ferney-Voltaire, album signé par Makyo, Richaud et Pagot tient dans dans cette ambiguité qui vaudra à Voltaire, entre autres, la haine du chevalier de Rohan. Et paradoxalement le respect des grands de ce monde pré-révolutionnaire.

Sur un fond historique assez précis les auteurs ont déroulé une trame romancée qui tient la route. A condition d'avoir quelques notions de grande et de petite histoire.

Si lire Candide, le relire même reste un plaisir (simple d'accès, bien construit, drôle aussi), il fallait tout le talent du scénariste et le réalisme du dessin pour accrocher le lecteur. On prend plaisir à suivre cette joute dangereuse entre un Voltaire brillant mais vachard et son ennemi intime, le fils du chevalier de Rohan chargé de venger son paternel.

On s'y perd parfois un peu mais le mérite est grand pour les auteurs de donner envie de redécouvrir Voltaire, homme de liberté avant la lettre. Le Complot de Ferney-Voltaire, Glénat, 13, 90 €.

29/07/2012

Svoboda : le destin des Tchèques en 1918

Svoboda, Kris, futuropolisLa révolution russse, la pagaille la plus totale et le concert des nations qui prennent pour certaines fait et cause contre les Soviets. Dans ce contexte près de 200 000 soldats austro-hongrois s'évadent des camps tsaristes et veulent rejoindre les Alliés pour créer une république tchécoslovaque. Sur fond du destin tragique pour la famille de Nicolas II.

Dans ce tome 2 de Svoboda la tension monte. But des Tchèques s'emparer du Transsibérien et rejoindre un port pour aller en Europe. Si l'action signée par Kris et Pendanx au dessin passe bien on se perd un peu dans les détours du scénario.

Mais l'album vaut qu'on se penche à travers ses héros sur une partie complètement oubliée voire ignorée de l'histoire contemporaine. Svoboda T2, Futuropolis, 13 €

28/07/2012

La vengeance de la Peau de l'Ours

Dargaud, Zidrou, OriolUn polar feutré, les mémoires d'un vieux mafieu, Don Palermo, à un jeune escogriffe Amadeo qui lui sert de confident. Don Palermo était montreur d'ours et quand son chemin croise celui de Don Pomorodo, tueur insatiable, c'est la mort qui devient sa compagne, soldat du Don.

En prime le futur Don Palermo tombe amoureux de la petite-fille de son patron. Un jeu dangereux qui ne peut que mal se terminer.

Oriol et Zidrou signent une histoire forte, d'amour, de destin et de passion. On aime le dessin d'Oriol, ses nuances, ses teintes. Une vengeance aussi mais qui ne vient pas de là où on l'attend.

Une belle aventure estivale qui devrait être reconnue cette année. La peau de l'Ours, Dargaud, 14, 99 €.

27/07/2012

Tortuga, tous à l'abordage avec l'Ankou

Tortuga, AnkamaDes pirates sous l'emprise du diable, du vaudou, avec une pléiade de boucaniers et de malfaisants qui n'ont en tête que trésor et ripailles. Voila un Tortuga 2 d'Antoine Brivet et Sébastien Viozat qui tient ses promesses. L'Ankou, chef pirate légendaire est mort, tué par Valverde le gouverneur espagnol.

Au fil de l'action se mélangent personnages hauts en couleurs, un brin de fantastique, de l'amour et de l'action à revendre. Les Espagnols ont de nouveaux bâteaux mais la flibuste reprend courage. On est à bord avec les boucaniers et pirates. Vive La Tortue. Un très bon dessin bien typé.

Achetez le 2 et le 1 si vous ne l'avez pas lu. Une belle saga. Tortuga T2, Ankama, 14,90 €

Si vous voulez voir les premières pages du tome 2 de Tortuga

http://www.data-projet.com/tortuga2/tortuga.pdf...

Mickey, l'Âge d'or d'un mythe

BD Mickey.jpegIl y a des plaisirs que l'on doit à tout prix assouvir. Ce tôme 3 de L'Âge d'Or de Mickey Mouse en fait partie. Un grand format, les strips tels qu'ils ont paru à l'époque à savoir en 1939 dans les journaux et surtout la maîtrise des dessinateurs des studios Disney. 

128 pages pour se faire un beau plaisir avec des aventures signées par Floyd Gottfredson à qui l'on doit le Fantôme noir ou le dessin définitif de Pat Hibulaire.

Il y a dans ce Mickey toute la saveur du bel ouvrage et au total une douzaine de volumes sont prévus pour couvrir la période de 1936 à 1955. L'Âge d'Or de Mickey Mouse, Glénat, 29, 50 €

26/07/2012

Solliès-Ville, l'incontournable festival d'août

Solliès-VilleUne 24e édition avec une superbe palette d'auteurs le festival de Solliès-Ville aura lieu du 24 au 26 août prochain. Une cinquantaine des plus grands noms de la BD seront de la fête.

Dans le désordre Berberian, Diaz Canales, Cosey, Crisse, Dany, Jean-Claude Denis avec son dernier albym, Guy Delisle le Montpélliérain primé cette année à Angoulême.

Avec eux Brigitte Findakly et Lewis Trondheim bien sûr. Gibrat, Guarnido, Loustal, Ana Mirallès, Smudja, Keramidas, Munuera. Et ce n'est pas tout. Allez sur le site du festival pour en savoir plus.

Au programme aussi des expos dont une consacrée à Antoon Krings et ses Drôles de petites bêtes et une autre dédiée à dse autoportraits d'auteurs qui ont parricipé au tome II de Portraits sous influence. Un stage gratuit de BD sera proposé aux plus jeunes. Tables rondes dont une sur la BD espagnole et deux spectacles de dessins s'ajouteront à la fête. Tout est gratuit.

Pour plus de renseignements www.festivalbd.com ou alien@wanadoo.fr

25/07/2012

dBD, le 65 avec plein d'avant-premières

BD DBD65.jpegdBD s'offre un numéro double pour l'été. Au programme des avants-premières dont un nouveau Scorpion, le Bouncer mais surtout le Moi, René Tardi chronique remarquable que Jacques Tardi a adapté des carnets de route de son père, dans les chars en 1940, puis prisonnier de guerre.

Jacques Tardi nous en avait montré les premières planches il y a plusieurs anées en exclusivité. On va y revenir sur le blog très vite. Dans dBD toujours, le dernier Titeuf et un excellent interview de Jacques Ferrandez sur sa participation incontournable à l'exposition du Musée de l'Armée à Paris France-Algérie.

Autre sujet le dernier Bidochon de Binet devenus très écolos et publié en avant-première cet été dans Midi Libre. Et puis en vrac, les secrets de fabrication du Triangle Secret, un reportage nostalgie sur Eddy Paape et Munoz qui a illustré l'Etranger de Camus. Un dBD parfait pour l'été et plein des bonnes surprises de la rentrée.

http://www.dbdmag.fr


 

24/07/2012

Grippe coloniale, fraternité contre solitude

Grippe coloniale, AppolloOn est en 1919, la grippe espagnole va tuer encore plus que celle de 14. A la Réunion quatre anciens poilus amis de tranchée vont tenter de se remettre à vivre puis à survivre.

Dans le tome 2 Voltaire, Camille, Grondin ou Evariste verront les cadavres envahir les rues et leurs destins éclater au soleil. Il y a du désespoir et du chagrin dans cette aventure commencée sous le signe de la fraternité et du retour au pays.

Ils perdront toutes leurs illusions, verront la haine et s'enfuir les idéaux pour lesquels ils s'etaient battus. Appollo et Huo-Chao-Si ont maîtrisé avec justesse de ton et talent d'écriture. La Grippe Coloniale, 2, Cyclone la peste, Vents d'Ouest, 13,90€

23/07/2012

Calamity Jane, femme hors du commun

Calamity Jane, Perrissin, BlanchinUne fin encore mais qui s'imposait et apporte la conclusion inévitable à la biographie de Calamity Jane en trois volumes de Mathieu Blanchin et Christian Perrissin. Leur travail a été en tout point remarquable. Ils se sont basés sur les fameuses lettres de Martha Jane Cannary, vrai nom de Calamity, à sa fille.

Dans ce tome 3 c'est une Calamity veillissante mais touours aussi indépendante, active et sans retenue que l'on rerouve. Femme hors du commun, à la fois véritable héros et aussi affabulatrive la part de la vérité est difficile à faire.

On dévore ces aventures étonnantes dans un monde qui ne cesse d'évoluer et dans lequel Calamity n'a plus sa place. Elle aura eu un amour sans partage pour sa fille qu'elle savait ne pouvoir élever. Un destin auquel ont rendu justice et de belle façon, par le dessin, la mise en scène, Blanchin et Perrissin. Martha Jane Cannary, les denrières années, Futuropolis, 22,50€