Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/08/2010

Un Zombillénium jubilatoire, De Pins explose

BD ZOMBI.jpgC'est un pur bonheur. Une fin août avec un album aussi jubilatoire que ce Zombillénium, il y avait longtemps que cela manquait. Bon, c'est vrai qu'Arthur de Pins n'est pas le premier venu. Ces petites nanas chez Fluide on laissé des traces et bien du plaisir. En signant texte et dessins de Zombillénium (Dupuis, T1 Gretchen, 10 Euros 95), De Pins explose. Il y a de la répartie dans l'air, une galerie de portraits à éclater de rire et en prime une bonne dose d'humour panachée d'une légère pointe d'angoisse.

Et puis il y a l'idée de ce parc d'attractions pour revenants, zombies et autres vampires pour de vrai recyclés. Un parc à la famille Adams qui essaye tant bien que mal de survivre parmi un public d'humains blasés. L'arrivée bien involontare d'Aurélien parmi la troupe des morts-vivants va faire bouger le couvercle de la marmile. Révolution chez les momies et les goules, Aurélien c'est du sauvage en devenir. Mais il y a la jeune Gretchen, sorcière stagiaire de son état qui va tenter de driver tout ce petit monde.

Le dessin est très cartoon, à la De Pins, très vivant (enfin, on se comprend), nerveux, expressif. Pas de temps morts (bis), et des textes ciselés. Un bonheur que l'on dévore à pleines dents.

Page Noire, écriture croisée Giroud et Lapière

BD PAGE.jpgIl fallait toute la maîtrise d'un Frank Giroud et d'un Denis Lapière pour arriver à écrire à deux mains un scénario aussi bien fait et aussi difficile. Et bien sûr le boulot du dessinateur devait être à la hauteur. C'est Ralph Meyer qui s'est accroché à cette histoire de culpabilité exorcisée par l'écriture. Page Noire (Futuropolis, 17 Euros) une jeune journaliste, Kerry, part sur les traces d'un auteur mystérieux, McNeal. Personne ne sait qui il est, ni où il habite. Phénomène de l'édition McNeal est un ours que pourtant Kerry va réussir à pister dans sa retraite. McNeal ne se laissera pas abuser mais finira par donner sa chance à la jeune femme et lui fera lire le début de son prochain roman qui raconte la tragédie vécue par une jeune palestinienne dans le camps de Sbara et Chatila au Liban.

Destins croisés, rencontres et trame à la limite du polar, Giroud et Lapière ont mis tout ce qu'il fallait dans ce beau bouquin très cinématographique dans son découpage. Retours en arrière, présent et passé, enfance, soins des dialogues, très bon travail de Meyer, tout est là où il le faut. On passe d'une page à l'autre avec envie.

29/08/2010

Fabrègues Le 12 festival ouvre ses portes

BD Fabregues 10.jpgUn week-end sous le signe de la BD, le 12e festival de Fabrègues dans l'Hérault aura lieu les 4 et 5 septembre au domaine du Golfe à la sortie de la localité.
Et comme chaque année l’association Jetez l’encre a choisi une belle palette d’auteurs aux talents très variés sous la présidence de Louis, dessinateur de l’affiche 2010. Louis signe la série Tessa, histoire d’une jeune lycéenne qui deviendra un agent intergalactique. Parmi les présents on aura un petit faible pour Fabio Bono (photo du bas), déjà invité en juillet dernier au festival médiéval de Sainte-Énimie. Le dessinateur italien signe un premier album, très maîtrisé Confessions d’un templier chez Soleil. Un dessin enlevé qui cadre parfaitement avec le réalisme et le souffle de l’aventure, Bono est à découvrir et à rencontrer.
Il y aura aussi Jull pour Dreamers chez Paquet, une belle série policière au dessin efficace. Pour les régionaux à l’affiche Patrick Jusseaume pour Tramp, Christian Gine pour La Grande Ombre et Neige , Curd Ridel, Eric Hübsch pour Excalibur, Elsa Brant, Philippe Fenech ou Guillaume Lapeyre pour Les Chroniques de Magon seront à retrouver au domaine du Golfe.
BD Sainte-Enimie 2010 009.jpgAu total ce sont près d’une trentaine d’auteurs qui dédicaceront leurs albums pour cette douzième édition. Mythic et Bruno Di Sano viendront avec leur héroïne Rubine. Ramaioli, Franck Brieu, Anne Rouvin, Amouriq dessineront. Côté scénaristes le Montpelliérain Rémi Guérin et ses Véritables légendes urbaines, Belya Dogan pour Jed’Kan , Dobbs avec Mister Hyde contre Frankenstein, Christophe Cazenove avec Les gendarmes accompagneront leurs dessinateurs et pourront faire découvrir à leurs fans comment ils bâtissent leurs histoires, clés de voûte de tout bon album.
Et puis Francis Bergèse sera de la fête. Président de la précédente édition on doit à Bergèse non seulement la reprise si réussie de Buck Danny, les aventures de Biggles mais surtout d’avoir su redonner à la BD ses lettres de noblesse en matière d’aéronautique, ouvrant la porte à une nouvelle génération d’auteurs comme Romain Hugault.
Le manga aura ses représentants avec Bruno Lemaire et son atelier. Un concours de strips a été lancé pour l’occasion et des expositions seront présentées sur Fabrègues. Une édition qui tiendra toutes ses promesses et garde la cap de la BD de qualité.

L'Or et le sang, Nury confirme avec le tome II

BD OR.jpgIl a bien du talent Fabien Nury. Ses lecteurs le savent. Il a signé Il était une fois en France. Grand spécialiste de la période contemporaine les histoires de Nury tiennent toujours la route. Avec le tome II de l'Or et la sang (12 Bis, 13 Euros) qu'il co-signe avec Maurin Defrance, Nury sur des dessins de Chabane et Bedouel, nous relance aux trousses de ses deux héros.

Léon Matillo et Calixte de Prampéand ont abouti à Tanger à bord de leur voilier, l’Arudj, chargé d'une cargaison d'armes. Cette cargaison est destine aux combattants rifains qui livrent une guerre d’indépendance aux espagnols qui occupent cette partie du Maroc. Pieds-Nickelés sans grande envergure mais au bon coeur ils vont faire les frais de l'aventure et se faire piéger. Ils retrouveront leur copain Ahmed, qui doit être fusillé. Le trio s'évadera mais pour finalement s'embarquer dans une autre galère.

Du cousu main et un retour intéressant sur la guerre du Rif bien oubliée de nos jours et dans laquelle la France jouera un rôle important. Un très bon dessin pour une série qui a pris ses marques.

15:15 Publié dans Parutions BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nury, 12 bis |  Facebook |

20/08/2010

Solliès-Ville, la Rolls des festivals BD du sud de la France

BD Sollies2010.JPGC'est un peu la Rolls des festivals. Au moins pour le sud de la France et en particulier depuis la disparition du festival de Vaison-la-Romaine. A Solliès-Ville dans le Var, pendant trois jours les 27, 28 et 29 août, c'est un plateau superbe qu'ont rassemblé les organisateurs.

Les invités d'honneur ne sont pas moins que Art Spiegelman et son épouse Françoise Mouly directrice artistique du New Yorker. A leus côtés une cinquantaine d'auteurs. Et attention on s'accroche bien aux bras du fauteuil : Baru Grand Prix Angoulême 2010 (photo du bas), Loustal, Berberian, André Juillard, Lorenzo Mattotti, Margerin, Gibrat, Cosey, Marini, Lax, Jean-Claude Denis, Dany seront de la fête.

 

BD BARU.jpgEt on en rajoute d'Arleston à Tarquin, Olivier Berlion, Coutelis, Crisse, Keramidas, Emmanuel Lepage, Lacaf, Matthieu Lauffray, Meynet, Smudja, Tarquin, Claire Wendling et d'autres encore. Des détails sur Solliès ? Il vous suffit de taper  www.festivalbd.com ou alien@wanadoo.fr

16/08/2010

Le Scorpion, dix ans déjà et toujours aussi efficace

BD SCORPION.jpgEn neuf albums il est devenu l'un des plus reconnus des personnages de BD. Dans une Rome où s'affrontent les pires influences Le Scorpion fils d'une sorcière est opposé à son ennemi mortel le pape Trebaldi. Ultime espoir des amoureux de la liberté Le Scorpion arrive à contrecarrer les manigances de Trebaldi tout en recherchant partout la trace de ses origines. Dans le neuvième album qui sortira le 20 août on saura enfin pourquoi Le Scorpion porte cette marque sur l'épaule.

 

BD ROME.jpgPour le dixième anniversaire de ses débuts tous les albums du Scorpion vont bénéficier de nouvelles couvertures. Né de l'magination particulièrement fertile de Desberg (Black OP, Les Immortels, IRS, Tosca, etc..) et du crayon magique d'Enrico Marini (Gipsy, Rapaces, Les Aigles de Rome dont il assure aussi le scénario) l'aventurier à l'épée invincible a su séduire ses lecteurs. Panache, aventure, des méchants qui parfois gagnent, de très belles héroïnes, un mystère, le dessin somptueux, une très belle série publiée chez Dargaud.