Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/04/2009

Franquin, Peyo toujours pour le plaisir

Franquin est toujours parmi nous. En publiant en grand format les planches originales de Gaston ou de ses Spirou incontournables, Marsu Productions fait un gros plaisir aux fans du plus génial des auteurs. 

BD FRANQ.jpgLe Tome 6 de l'Intégrale Gaston est la première consacrée à une seule année de production. On est passé alors au gag en une planche et Gaston a définitivement pris sa place de star au sein du journal Spirou. En ajoutant à l'édition un cahier spécial de fac-similés, dessins, couvertures, on retrouve les débuts de Prunelle qui devient le souffre-douleur à part entière de Gaston. Adieu Fantasio qui retourne aux aventures de Spirou. 1967, Gaston a pris le pouvoir et le gardera (99 €). Autre incontournable de Franquin, la suite des intégrales Dupuis. Avec le numéro 7 c'est le Mythe Zorglub qui est à l'affiche. La zorglonde, Fantasio le crâne rasé, panique à Champignac, Pacôme doit se battre contre son ancien condisciple mégalomane, Zorglub qui restera l'inventeur de la pub sur la Lune. Du grand art. On les relit avec toujours plus de joie et de plaisir (18 €).

Autre plaisir, Peyo avec l'Intégrale 3 des aventures de Johan et Pirlouit. Les petits hommes bleus, les Schtroumpfs, font leurs débuts dans La Flûte à six Schtroumpfs. Le facétieux Pirlouit et l'écuyer courageux Johan vont voler au secours du jeune sire de Montrésor, défendre les défavorisés dans La Flèche Noire sans savoir que peu à peu Peyo leur préférera les Schtroumpfs. Mais quelle fougue dans le dessin (Dupuis, 18 €).

Tardi et New York

BD NYTARDI.jpgDébut des années 80, Tardi signe des histoires courtes qui ont pour cadre Manhattan sur des textes de Dominique Grange. Du noir, très noir avec pour toile de fond l'assassinat de John Lennon ou la guerre du Vietnam. Et puis cerise sur le gâteau, cet album intègre aussi la réédition de Tueur de cafards publié en 1984 écrit par Benjamin Legrand. Un personnage dessiné en rouge balade son destin de perdant parsemé de cadavres. Le dessin de Tardi est d'une force rare. New York est le décor noir et blanc d'une histoire de manipulations, ficelée de main de maître. On retrouve une ville violente et bouillonnante. New York Mi Amor, Casterman, 15 €.

Rupture

BD RUPT.jpgUn titre qui colle à cet univers dans lequel une tueuse à gage a des états d'âme. Un futur lointain, des privilégiés regardent mourir une population malade. Lisa la tueuse, cyborg redoutable, est aux ordres du conseil. Elle a perdu toute autonomie et ne peut même plus parler. Emile est aussi un tueur qui a la même cible que Lisa. Un grand désespoir dans ce premier album signé par Eduardo Risso au dessin. Du noir et blanc vif, somptueux, efficace pour traduire une histoire cinglante écrite par Carlos Trillo. Le monde qu'ils décrivent est effrayant et pourtant crédible. On prend fait et cause pour Lisa. Point de rupture, Delcourt, 14 €.

Hip-hop, parcours

BD SENTENCES.jpgPas banal le parcours de Percy Carey alias MF Grimm. Aujourd'hui cloué sur un fauteuil roulant car blessé dans une fusillade. Percy Carey est un rappeur new-yorkais. Une enfance plus que troublée, les gangs, la drogue, la prison et pourtant une terrible volonté d'autre chose, de musique et de créativité. Le hip-hop devient sa passion mais sa vie passée le rattrape. Violence et blessure, Carey se met aussi au dessin. L'album autobiographique qu'il signe se lit comme un roman et a de vraies qualités graphiques. On peut ne pas adhérer à la philosophie du personnage. On doit par contre en lire l'histoire. Sentences, Dargaud, 15,50 €.

Super héros tout neufs

BD UMBRELLA.jpgC'est la meilleure série 2008 aux USA. Des dizaines d'enfants naissent au moment même où un monstre venu de l'espace est mis KO par un super héros. Sept de ces enfants seront sauvés. A leur tour de devenir les sauveurs de notre planète. Certes nous sommes en plein comics américain, déphasés, fantastiques, drôles aussi. On va suivre leurs destins et leurs aventures en histoires courtes bien scandées. Le dessin de Gabriel Ba et le scénario de Gérard Way sont cohérents. Ambiances nocturnes presque féerique, personnages complexes et sentimentaux, un air nouveau souffle sur les comics. Umbrella Academy, Delcourt, 17, 50 €.

 

 

09/04/2009

L'héritage diabolique signé par Félix et Gastine

Le mystère de l'abbé Saunière, une toile de fond à rebondissements pour L'héritage du diable (Bamboo), premier volet d'une série forte signée Félix et Gastine, de passage chez Azimuts samedi.

BD DIABLE2.jpgUn trésor, des manuscrits secrets, voilà ce que le curé audois de Rennes-le-Château aurait trouvé et qui aurait fait sa fortune à la fin du XIXe siècle. C'est ce que dit la légende. On retrouve Saunière mais, fantaisie d'auteur, beaucoup plus tard, en 1938. Ses pas vont croiser le destin de Constant, un jeune peintre amoureux fou de Juliette, qui a disparu. Et quand Constant reconnaît sa belle sur un tableau de Nicolas Poussin vieux de plusieurs siècles, découvre en prime le cadavre de Saunière, il comprend que l'aventure commence. Une belle espionne sans scrupule, une cambrioleuse sympathique, un vrai méchant, les services de renseignements nazis, Félix et Gastine ont rassemblé avec talent tous les ingrédients savoureux des bonnes BD à l'avenir assuré. On retourne à Rennes-le-Château en dirigeable avec trahisons, suspense, des morts qui ressuscitent. Le dessin de Gastine est surprenant de force réaliste. Un bientôt grand de la BD ? Il y a de fortes chances.

Dédicace à 15 h, samedi, librairie Azimuts, rue Saint-Guilhem.

Musique : Saxophone ou clairon ?

Deux héros musiciens, le premier a un chagrin d'amour. Alexis joue du jazz et est amoureux fou d'une jeune Anglaise, Mary. Elle le quitte sans un mot. Alexis n'a qu'une piste, une adresse à Dinard où Marie disait avoir une maison. Au volant ce son coupé 203, il part de Paris pour une balade ponctuée de rencontres improbables et toutes féminines.

BD SAXO.jpg"Saint-Germain puis rouler vers l'ouest" (Dargaud, 15,50 €) est signé par l'un des plus attachants et talentueux auteurs, Bruno Le Floc'h. A chaque album depuis Au bord du monde et ensuite Trois éclats blancs, Le Floc'h venu à la BD par le story-board a créé son style. Un dessin clair, aquarelle, paysage, est sa marque. Son saxophoniste, un petit air de Boris Vian, a du charme, de la tendresse, de la vie à revendre. On est conquis par ce voyage au bord de la mer que l'on partage avec plaisir.

Second personnage à la vocation musicienne, un clairon, celui de "Trompe la mort" (Dargaud, 14,50 €). A 85 ans, Marcel veut absolument retrouver l'instrument que l'armée française avait décidé de lui confier un beau jour de 1939. La suite, on va la découvrir aux basques de Marcel qui revit la débâcle de juin 1940, les copains, les chefs hargneux. Avec sa petite-fille qui tente d'adapter à la campagne française le principe du taxi-brousse africain.

Alexandre Clérisse a apporté avec humour mais aussi réalisme sa pierre au réquisitoire contre la guerre. Son clairon est un homme simple qui ne se reniera pas malgré les honneurs.

Accro aux fringues

BD MARIE.jpgLe shopping avant tout, Marie-Lune est une accro aux fringues. Avec, en prime, un père qui lui passe ses caprices. Pas vraiment la tête sur les épaules mais gentille dans le fond. Par contre, sa soeur Ka est une réaliste qui essaye de lui remettre les idées en place. Une vraie conscience la jumelle.

Mais arriver à faire comprendre à Marie-Lune que la vie ne se résume pas aux grandes marques est un sacerdoce. On assiste à ses aventures épiques en souriant. Yllya au dessin et Sylvia Douyé au scénario ont créé un personnage branché dans lequel pas mal d'ados vont se reconnaître. "Marie-Lune", Vents d'Ouest, 9,40 €.

Destins truqués

BD KEN.jpgIls sont trois. Amis d'enfance pour deux d'entre eux, liaison sentimentale pour la troisième, leurs destins et leurs vies ne sont pas aussi simples qu'il y paraît. En ouvrant un tryptique dont chaque album porte le nom d'un membre du trio Robledo et Toledano nous embarque dans une aventure musclée. Pierre est un étudiant qui boxe en secret. TJ, son meilleur ami, est un financier qui passe ses nuits à jouer au poker. Et Anne se dit institutrice mais est serveuse dans un café. On les découvre peu à peu. Ils se mentent et s'aiment. Au moins pour la forme car les apparences sont très trompeuses. "Ken Games" T1, Dargaud, 13,50 €.

Histoire d'hommes

BD CHANT.jpgUn père et un fils qui se retrouvent, une histoire qui aurait pu être simple sauf qu'elle a pour cadre le Groenland. Quand sa mère, avec qui il avait des liens forts meurt, Guilhem est perdu. Son père vit avec sa soeur et gère la ferme familiale près de Pau. Guilhem réussit à convaincre son père de venir au Groenland où il travaille. Choc des cultures mais connivence des hommes et des femmes habituées à vivre dans des régions difficiles, le montagnard béarnais se révèle. Un beau récit, riche, construit, émouvant que signent Laprun et Béhé au scénario, Erwann Surcouf au dessin. Sans fioritures. "Le Chant du pluvier", Delcourt, 19 €.

Jeunes femmes

BD DAPH.jpg

Elles sont deux trentenaires avec plein d'états d'âme, ceux des filles d'aujourd'hui. Daphnée et Iris sont prises au piège entre leur amitié, leur envie du prince charmant et leur carrière. Place au chat ou au poisson rouge. Pour le reste on fait comme on peut. Il faut aussi tempérer les ardeurs familiales et se croire parfois dans une série TV. Cela fait rêver. En découpant en tranches les péripéties au quotidien de Daphnée et Iris, Géraldine Ranouil et Véronique Grisseaux font dans le vécu. Pas possible autrement. Glen Chapron dessine leurs aventures drôles, touchantes, tristes aussi. La vraie vie. "Daphnée et Iris", KSTR, 15,50 €.