Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/01/2018

Le retour de Constant Souci

GregIl n'a pas duré très longtemps dans les pages de Tintin, l'hebdomadaire. On est en 1967 et pourtant ce héros décalé signé par Greg sur une idée de Vicq a laissé des traces bien précises dans les souvenirs des lecteurs de l'époque. Peut-être à cause de son nom dont on se souvient, Constant Souci, sûrement aussi parce que Greg avait su créer une sorte de phénomène un peu trop en avance sur son temps, mélange un brin absurde, surréaliste à la Talon.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Constant Souci, Le Mystère de l'homme aux trèfles, Patrimoine BD, Glénat, 15 €

08:00 Publié dans Actualité, Parutions BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : greg |  Facebook |

20/01/2018

Mickey Maltese, Pratt revisité façon Disney

PrattOn reste dans les hommages à Mickey ou les créations que Glénat a ouvert dans sa collection avec Disney. Après Loisel, Keramidas, Cosey ou Tébo, on passe à une adaptation de l'un des plus mythiques albums de la BD, La Ballade de la mer salée de Pratt dont le héros est bien sûr Corto Maltese que l'on voit y apparaître pour la première fois. Avec aux commandes sur dos toilé, grand format, beau papier et 88 pages, Giorgio Cavazzano et Sandro Zemolin au dessin plus Bruno Enna au scénario, Mickey Maltese va vivre d'époustouflantes aventures dans La Ballade de la souris salée. Amusant, un brin tiré par les grandes oreilles de Mickey mais c'est peut-être Pat Hibulaire en Raspoutine qui s'en sort le mieux.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Mickey Maltese, La ballade de la souris salée, Glénat, 17 €

19/01/2018

Elsa Brants à Narbonne chez BD et Cie en dédicace le 20 janvier

Elsa BrantsElsa Brants, l'auteure de Save me Pythie sera en dédicace samedi 20 janvier 2018 de 14h à 17h30 à la librairie BD & Cie de Narbonne. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Lire l'article sur ligneclaire.info : Elsa Brants

18/01/2018

45e Festival d'Angoulême, comment devenir Grand Prix

AngoulêmeOn l'avait publié l'an dernier après les quelques turbulences liées au précédent festival. Comment est donc élu le Grand Prix de ce 45e Festival International de la BD qui aura lieu du 25 au 28 janvier 2018 ? Il y a un règlement bien sûr et comme on ne recule devant aucun sacrifice on vous le livre, tout chaud, en annonçant déjà que le nom de l'heureuse ou heureux élu sera connu dès le mercredi 24 janvier 2018 à l'occasion de l’inauguration vers 18 h à la médiathèque de l’Alpha à Angoulême. Finis les beaux dimanches d'autrefois où les Grands Prix se réunissaient et votaient en conclave le dernier jour, jour de rumeurs, de confidences. Tout sera donc joué dès le départ entre professionnels bien sûr, le public des lecteurs qui pourrait peut-être avoir un avis ou une envie n'ayant pas droit au chapitre.

Lire le dossier et les photos sur ligneclaire.info : Devenir Grand Prix

17/01/2018

Macao, jeu mortel

Glénat, NardoMacao, l'enfer du jeu est un titre assez drôle du Grand Orchestre du Splendid. On oublie cette fois le côté rigolo et on plonge dans les bas-fonds pour milliardaires qui ont fait fortune dans cette ancienne colonie portugaise devenue chinoise. Macao c'est le titre de la nouvelle série très bien agencée de Philippe Thirault et Willy Duraffourg au scénario sur le dessin efficace de Federico Nardo. Un journaliste qui doit écrire la biographie d'un des patrons du jeu, ça ne va pas être de tout repos mais peut rapporter gros où un aller simple au fond de la baie sans espoir de refaire surface. On démarre sur les chapeaux de roue et pas vraiment le temps de reprendre son souffle, ce qui est dans ce cas généralement bon signe. Solide.

Lire l'article sur ligneclaire.info : Macao, Tome 1, La Cité du dragon, Glénat, 14,50 €

16/01/2018

Darnand, le bourreau français, héros et salaud

Perna, BedouelS'il suffisait d'être un héros de guerre pour ne pas devenir une ordure, le destin de Joseph Darnand en eut été changé. Homme d'action, de conviction, d'extrêmes, courageux et sans états d'âme il sera l'exemple même de ce que l'humanité peut créer de plus ambigu, vicié et moralement indéfendable, une figure de la collaboration sous Pétain qui finira sous les balles d'un peloton dans les fossés du fort de Châtillon. C'est sa vie que Patrice Perna et Fabien Bedouel, déjà complice en écriture du remarquable Kersten, médecin d'Himmler, racontent dans ce triptyque finalement dont le tome 1 vient de sortir. Devant la qualité de l'album, le sujet qui devrait prêter à polémique, le travail toujours aussi pointilleux de Perna et le dessin si fort, musclé, évocateur de Bedouel, on est pris aux tripes par le destin d'un homme qui reste en partie une énigme mais aussi un exemple fort et criminel d'une réalité que l'on a trop tendance à oublier de nos jours.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Darnand, Le Bourreau français, Tome 1, Rue de Sèvres, 15 €

15/01/2018

Fluide Glacial 500, c'est du tout bon

Fluide GlacialOn vous l'avait annoncé l'année dernière en même temps que le Fluide au Louvre. Crée en 1975 par Marcel Gotlib, Fluide Glacial fête en janvier 2018 donc ce mois ci (pour les encore embrumés du bocal pour cause de réveillon à répétitions) son 500e numéro. On l'a entre les mains, on le feuillette, il est bien gras, dodu à souhait et en plus il va vous permettre de gagner des cadeaux. Combien ? 500 bien sûr. Faut-être nouille pour poser la question. Ce qu'il y a dedans ? On va vous le dire mais pas tout, un peu, histoire de vous faire saliver. Une certitude, c'est un 500 à ne pas manquer, un collector, un incontournable, à mettre sous verre, une relique pour les générations futures et qui a fait appel à plein de jeunes talents. Aux vieux aussi, on se rassure.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Fluide Glacial N°500, 9,95 €

14/01/2018

Les Danois, Clarke pour un thriller génétique

Clarke, LombardLe sujet est explosif mais Clarke sait manipuler les matières qui ont tendance à être instables. Avec Les Danois il va au bout d'un récit à la fois fantastique et réaliste pas tant que ça SF. Pourquoi des bébés de parents issus de l'immigration naissent blonds aux yeux bleus ? De quoi révolutionner tous les acquis politiques, culturels et humains d'une société mondiale qui deviendrait uniforme au moins sur le physique car pour le religieux cela pourrait être une autre histoire. En fait, Clarke revient indirectement sur le but avoué de l'Allemagne nazie de n'avoir que de purs aryens dans le Reich. Ils avaient créés des centres de procréation, les lebensborn, où avec des parents sélectionnés mais pas en couple on faisait naître des orphelins blonds aux yeux bleus. C'est vrai qu'avec Clarke on est de nos jours, dans un environnement très différent, celui de la différence face à des enfants qui ne ressemblent pas à leur géniteurs. Avec tout ce que cela va provoquer et en plus par un hasard mal maîtrisé aux conséquences finales pas banales.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Les Danois, Le Lombard, 17,95 €

13/01/2018

Édika, un cru millésimé à conserver

Edika, FluideIl n'est jamais trop tard pour bien faire. Et puis un grand cru, plus c'est vieux, meilleur c'est. Comme c'est dans cette collection de Fluide Glacial qu'a été publié le Édika, on n'a pas d'états d'âmes. Une appellation Édika contrôlée, une AOC de l'humour loufoque et décalé, on laisse décanter, on carafe et on déguste. C'est fait et voila donc le verdict, rond en bouche, des saveurs pimentées, de la jambe si ce n'est de l'entre-jambe ou mieux de l'entregent. Ce sont ses copains à Édika qui ont choisi ses morceaux choisis, ont concocté l'assemblage, dosé les tanins, osé le tout pour le tout et le tour. Charles Berbérian a ouvert le feu avec sa préface. Il a débouché le grand cru et décidé que Édika était aussi drôle que Woody Allen mais qu'il chouine moins. Pas faux et on rigole même encore plus.

Lire le dossier sur ligneclaire.info : Édika, les grands crus classés de Fluide Glacial, 19,90 €

12/01/2018

Docteur Radar T2, maître du jeu impitoyable

Bézian, SimsoloOn a attendu quatre ans avant de retrouver l'abominable Docteur Radar qui veut devenir le maître du monde. De quoi faire piaffer d'impatience les fans de ce grand méchant criminel inventé par Noël Simsolo, une reprise de son feuilleton radiophonique qu'il avait écrit dans les années quatre-vingt-dix pour France Culture. Mais il a un ennemi mortel Radar, le détective Ferdinand Straub qui ne lui laisse pas un instant de répit avec l'aide de Pascin. La chasse est à nouveau ouverte et Bézian est à la plume, au pinceau, toujours aussi pertinent dans ses traits noirs, ses visages angoissés ou menaçants. Un deuxième tome qui est une succession de rebondissements rapides, et qui tous mènent au diabolique Docteur Radar, un maître du crime mégalomane impitoyable.

Lire tout l'article sur ligneclaire.info : Docteur Radar, Tome 2, Terreur en Italie, Glénat, 19,50 €